Noire Velours

À l’écoute de « Little Teddy Bear », on se sent d’abord aspiré dans l’univers musical féminin américain à la Tony Braxton, ou encore TLC et Foxy Brown surtout à cause de cette voix douce et gracieuse de la chanteuse togolaise. Entre autres, c’est un morceau qui à travers le message très sensible et émouvant invite à voyager à travers la balade lyricale de l’artiste. Mais d’abord, qui est Noire Velours ?

Basée aujourd’hui à Bordeaux, Noire Velours a tracé sa route depuis son Bénin natal avant de se déplacer régulièrement entre Lomé et Cotonou où elle s’épanouit dans une famille d’artistes. Il paraît que quand elle était petite, elle chantait des heures face à la glace de sa salle de bain, elle pouvait improviser un studio dans sa salle de bain et réveillait cette seconde personnalité en elle qui allait la conditionner à devenir une douée de la musique Soul & Blues.

Aujourd’hui, Noire Velours du haut de ses 27 ans, est une princesse de la scène pop togolaise qui peut à la fois être sobre et sensuelle mais aussi sensible et percutante. Depuis l’été 2017, laissant derrière elle sa panoplie d’éternelle bonne élève passée sur les bancs de Sup de Pub de Bordeaux, elle connaît son premier succès musical en inscrivant son slogan « Soft is the New Black » dans les charts de la musique togolaise et ouest-africaine. Avec sa voix inspirant douceur et nouveauté, elle revisite avec beaucoup de sensualité les classiques pop, afrobeat et jazz principalement. « Black Is » est son premier cocktail R&B and Soul qui vient séduire toute l’industrie. Ses inspirations artistiques en disent beaucoup sur son côté assumée et libérée, Angélique Kidjo (qu’elle écoute depuis ses 11 ans), Shade, Rihanna, Kokia, Brymo ou encore Mr Eazi. Encouragée par l’engouement de son tout premier public africain, elle affûte ses capacités artistiques, et s’engage en 2018 avec le label Money Factory Cellule en Italie qui pourra contribuer et à confirmer sa place dans le monde musical.

Début 2019, elle revient s’installer à Bordeaux où elle a passé une partie de son enfance et « Little Teddy Bear » est son premier titre depuis son retour. C’est un deuxième titre officiel de sa carrière qui vient révéler davantage tout le talent qu’elle a à offrir à l’industrie musicale actuelle et future. Les fines mélodies, les textes profonds et le message romantique et émouvant donnent l’impression d’un morceau relatant un vécu, ce qui fait effectivement l’authenticité de ce titre. Minutieusement travaillé entre Bordeaux et Parme en Italie, ce morceau est un air très doux de blues. « Little Teddy Bear », c’est la manière à Noire Velours de dépeindre cette regrettable situation où la gent féminine se retrouve prise au piège d’une relation où elle ne récolte que douleur et regrets. « We are Little Teddy Bears, please handle with care ». Un extrait de lyrics qui veut assez dire sur la responsabilité d’un homme face à la fragilité féminine ou encore « My girls, let me tell you something, you deserve the best, never ever ever ever let them take you for granted » où elle interpelle la femme à se faire respecter. Gentiment rêveuse et artiste émancipée, elle invite le spectateur à ouvrir grand la paupière pour plonger dans son doux univers. Appréciez cette douceur musicale qui se glisse dans votre ouïe, une voix exceptionnelle qui porte un message positif.

Par Jude

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here