Pour la première à la Philips Arena, Paul Millsap ne s’est pas manqué pour permettre aux Hawks de remporter le troisième match. Victoire 116-98 d’Atlanta.

Dès le début du match, les Hawks attaqueront fort pour remporter le premier quart 38-20. L’écart restera ensuite autour des 20 points jusqu’à ce que les Wizards rattrapent un leur retard dans le 4e quart. Toutefois, le mal était pour la franchise de la capitale.

Paul Millsap, symbole des tensions entre les joueurs des deux équipes, a répondu présent. L’ailier fort finit avec 29 points (12 sur 20), 14 rebonds, 5 passes, 2 blocs. Un match très propre où Dennis Schröder l’aura accompagné à merveille. Le meneur allemand finit ainsi à 27 points (10 sur 22), 9 passes. À noter que Dwight Howard est toujours très peu utilisé en attaque. Il termine avec 5 points (2 sur 4), 11 rebonds…

Côté Wizards, seul John Wall a rayonné avec 29 points (10 sur 12), 4 rebonds, 7 passes. Bradley Beal a déçu avec 12 points…à 6 sur 20 aux tirs. Pour que Washington gagne, il faut que le backcourt soit performant. Ce n’était pas le cas hier soir.

https://youtu.be/g_B2BDGXgI0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *