UFC – Battu par TKO au deuxième round par Israel Adesanya, Paulo Costa a évoqué une raison supplémentaire concernant sa défaite.

Alors que Paulo Costa va bientôt affronter Robert Whittaker, le Brésilien est revenu sur son dernier combat. Lors de l’UFC 253, en septembre 2020, il est en effet tombé par TKO au deuxième round pour son combat pour le titre face à Israel Adesanya. Le Brésilien disait ainsi définitivement adieu à son bilan d’invaincu, et au revoir à ses ambitions de titre à court-terme. Sur sa chaîne YouTube, il est revenu sur l’avant-combat :

« J’étais un peu ivre quand j’ai combattu, peut-être, que j’avais la gueule de bois. Je n’ai pas pu dormir à cause des crampes aux jambes. Gardez à l’esprit que le combat a lieu à 9 heures du matin. Nous devions nous réveiller à 5h pour nous préparer, nous étirer, mettre les bandes sur les mains. L’UFC nous a dit de nous réveiller à 5 heures du matin pour aller à l’arène pour combattre. Je n’ai pas dormi avant 2h30. »

« C’était mon erreur et je ne blâme personne d’autre, c’était quelque chose que j’ai choisi de faire. Pour essayer de dormir, parce que j’étais resté éveillé pendant 24 heures, j’ai bu du vin, trop de vin, une bouteille de vin pour essayer de tomber dans les vapes. J’ai bu un verre et ça n’a pas fonctionné. Deux verres, ça n’a pas marché. Une demi-bouteille, ça n’a pas fonctionné. J’ai tout bu. »

Pour la suite, Paulo Costa va revenir aux bases : « Mis à part le combat d’Adesanya où beaucoup de choses se sont passées, de nombreux facteurs qui ne m’ont pas permis de bien faire, ce sera le même Paulo de toujours, cherchant le KO à tout moment. C’est qui je suis. Je n’ai pas changé. Le truc, c’est que j’avais 20, 10% de mes capacités dans le combat d’Adesanya. Nous avons dû changer la stratégie dans le vestiaire. ‘Ne l’attaque pas, attends après les deux premiers rounds’, ce qui était une erreur. Aujourd’hui, nous savons que c’était une erreur, mais il est facile de parler. »

https://youtu.be/goqLzPlgSMk

Crédits photosZuffa LLC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gre3nLant3rnAJ

    Donc le gars préfère passer pour un idiot que de reconnaître qu’il s’est fait taper. Le gars se bourre la g****e la veille d’un title shot, mais que fait son staff?

    Répondre
  2. Adrien

    Les mecs sont graves… C’est un sport, tu as toujours un perdant et un gagnant. Si t’acceptes pas les règles ne joue pas.

    Du coup quand tu perds, t’arrêtes de te trouver des excuses, et si cette histoire est vraie alors je pense que c’est encore pire, car ça démontre un manque de professionnalisme extraordinaire… J’en ai géré des athlètes pros mais si un seul avait fait ça, il m’aurait entendu (et pas que moi mais tout le staff) lui passer une rouste…

    Répondre
  3. INNOCENT

    Mais c’est une blague… quelqu’un qui a râlé avant le combat comme quoi il allait tuer Israël, et après avoir pris une pilée il dit avoir consommé du vin, mauvais perdant…grosses gueule.

    Répondre
  4. raf

    Donc le gars avoue être con comme un manche.
    Bon en même temps quand tu montre tes abdos pour impressionner les gens…

    Répondre
  5. clad

    Aucun amour-propre ni aucun honneur ce crétin…
    Jusqu’à inventer des histoires pathétiques de cuite en plein weight cut… qu’il croit qu’on va gober !!
    Il cherche à trouver des excuses pour s’être fait dominer de la première à la dernière minute du combat, totalement écrasé par la classe supérieure d’Adesanya.
    « J’étais à 10 ou 20 % »… nan mais sérieusement… il fait vraiment pitié ce lâche qui n’assume pas et qui tente de multiplier les fausses excuses !
    Le fight IQ des Brésiliens ne vole jamais très haut, mais chez lui, ça rampe au sol… niveau 6 ans d’âge mental.
    Il n’aura plus jamais la gnaque pour aller chercher le titre, maintenant qu’il a compris qu’il n’était qu’un combattant comme les autres et non un dieu vivant, cet idiot.
    C’est déjà un pur hasbeen dans sa propre tête. C’est pathétique les faibles d’esprit comme lui : il suffit de moins d’une demi-heure dans leur vie pour qu’on voit que derrière le gamin présomptueux, il y a une petite pleureuse trouillarde qui perd tous ses moyens à la première contrariété.
    Minable Costa, c’est son nouveau patronyme.

    Répondre
  6. Big_Day

    Stp laisse les Brésiliens en dehors de ça.
    Reste concentré sur Costa. Plusieurs Brésiliens ont fait leurs preuves dans ce sport et on a pas besoin de raccourcis racistes de ce genre (tu vas nier, mais ça en est bien un).
    Merci beaucoup.

    Répondre
  7. Morgano cedric

    Mdr,c est vraiment le pire mauvais perdant de la UFC ce mec.mdr maintenant il a bu trop de vin et bien fallait pas voir !arrête de te trouver des escuses.tu es et restera inférieur à Israël.il eft tgom fort et bcp trop technique pour toi.lui aussi était à 20 ou 20% de ces capacité contre toi car tu peux être sur qu il était pas a son max la.il à même pas tu besoin de puiser ds ces réserves.dx écoute Ricky martins

    Répondre