Rihanna a donc fait perdre près d’un milliard de dollars à Snapchat, et très gros à son créateur

Au-delà de sa mise à jour que les fans ne digèrent pas, Snapchat doit faire face à la colère de Rihanna. Une erreur qui coûte cher.

Il y a quelques jours, le réseau social américain Snapchat créait la polémique en affichant une publicité demandant aux utilisateurs s’ils « préféraient gifler Rihanna ou frapper Chris Brown », faisant directement référence aux violences conjugales de Brown à Rihanna, et qui lui avait valu 5 ans de prison avec sursis.

En réponse à cette publicité, Rihanna s’en était prise à Snapchat dans une longue story Instagram : « Snapchat, je sais que tu sais que ne fais pas partie de mes applications préférées ! Mais j’essaie juste de comprendre quel était le but de ce bordel ! J’aimerais beaucoup appeler ça de l’ignorance, mais je sais que tu n’es pas si bête ! Tu as dépensé de l’argent pour relayer quelque chose qui humilierait volontairement des victimes de violences conjugales et tu en as fait une blague ! » Elle ponctuait alors son message par un « Honte sur toi ! Jetez cette application ! ».

Malgré des excuses rapides de la part de Snapchat, CNN annonçait en fin de semaine dernière une perte de valeur d’environ 800 millions de dollars de la firme américaine.

Corollairement, le créateur et PDG de Snapchat Evan Spiegel aurait perdu environ 150 millions de fortune personnelle selon Forbes, qui estimerait désormais sa fortune à 3,8 milliards de dollars.

En 2012, Rihanna avait twitté : « Chaque langue qui s’élèvera contre moi devra tomber ». Snapchat aurait certainement dû prendre ce tweet à la lettre. Si Snapchat compte toujours environ 185 millions d’utilisateurs, les mauvais choix successifs de l’entreprise critiqués par les stars influentes pourraient leur faire perdre bien plus gros.

Photo By: Montage La Sueur

Leave A Comment

Your email address will not be published.