Le duo Davis-Cousins se fait démonter par les Rockets

Malgré le bon match des Twin Towers, les Pelicans se sont fait dépasser dans les grandes largeurs par des Rockets en feu. Victoire 129-99 pour les Texans.

Les Rockets ont encore fait parler la poudre hier soir. Avec 20 trois points réussis et une très bonne gestion des 20 turnovers des Pelicans, Houston s’est fait plaisir. À peine arrivé, Lou Williams s’offre déjà son premier carton. L’ex 6e homme des Lakers termine ainsi avec 27 points (9 sur 16), 7 sur 11 à trois points, 2 rebonds, 2 passes. Pour son premier match, il finit donc meilleur scoreur de son équipe.

Sans forcer, le franchise player des Rockets termine en double double. James Harden marque 13 points (3 sur 9), ajoute 14 passes, 4 rebonds et 3 interceptions.

Pour les Pelicans, derrière le duo Anthony Davis – DeMarcus Cousins, c’était le néant, tout simplement. Pour son premier match, Boogie était partout avec 27 points (11 sur 19), 14 rebonds, 5 passes, 5 interceptions, 4 blocs. AD est meilleur scoreur du match avec 29 points (8 sur 21), 9 rebonds, 2 interceptions, 2 blocs.

Pour trouver un autre joueur au-dessus des 6 points (!), il faut aller du côté d’Omri Casspi. L’ex-joueur de Sacto aura joué 24 minutes pour 12 points (5-9). Mauvaise nouvelle pour les Pelicans : le joueur s’est cassé le pouce droit. Il devra donc observer entre 4 et 6 semaines d’avance. Ça pourrait sonner la fin de sa saison si New Orleans ne fait pas les playoffs.

Si les Pels ont mordu la poussière hier soir, c’est aussi parce que Jrue Holiday, 3e membre du « Big 3 » local a failli. Le meneur a ainsi réalisé le pire match de sa saison avec 6 points (3 sur 12), 4 rebonds, 4 passes et 7 turnovers. Pour avancer, la franchise de Louisiane aura grandement besoin de lui.

Photo By: @DylansFreshTake

Leave A Comment

Your email address will not be published.