Rudy Gobert renvoie Porzingis en Lettonie et le Jazz tape les Knicks

Sans pitié, notre pivot français signe le poster de la soirée sur le pauvre Kristaps Porzingis lors de la victoire du Jazz contre les Knicks.

Dans le match entre le Jazz et les Knicks, c’est bien le Jazz qui l’a emporté sur le score de 114 à 109. Après avoir mené pendant une grosse partie du match, les Knicks ont craqué dans le quatrième quart. New York avait pourtant commencé très fort.

Gordon Hayward a parfaitement fêté son retour avec 28 points, 5 rebonds. Avec un 6 sur 17 au tir, il a fait un match à la Harden pour finir à 14 sur 14 aux lancers. George Hill, très précieux hier termine avec 23 points, 9 passes, 2 rebonds. On s’enflamme peut-être, mais le backcourt Hill-Hood est très solide. Pour la première fois depuis le 9 décembre 2003, Joe Johnson est sorti du banc pour finir avec 10 points.

« Je pense qu’à chaque fois qu’on ajoute un joueur de ce calibre, tout le monde fait ce qu’il a à faire de manière plus simple » – Coach Quin Snyder

Bien emmenés par le duo Porzingis-Melo avec 28 points chacun, les Knicks ont désormais perdu trois de leurs quatre derniers matchs. Derrick Rose termine lui à 18 points, 8 passes, 4 rebonds tandis que Jooks a été inexistant.

« J’ai l’impression qu’on a laissé filer le match. Peu importe la raison, on a laissé le match nous échapper des mains » – Carmelo Anthony

Le Poster :

En fin de premier quart, George Hill lance parfaitement Rudy Gobert qui s’en va écraser le pauvre Kristaps Porzingis. Sur l’action suivante, Gobert partira au contre sur le letton. Le frenchie termine avec 13 points (5/6), 8 rebonds, 3 contres en 33 minutes de jeu.

Après cet énorme poster, on ne peut que se poser la question : était-il plus violent que celui-ci ?

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.