Contre le Magic, Russell Westbrook a réalisé une performance historique et mené le plus grand comeback de l’histoire de sa franchise.

À 6m18 dans le quatrième quart-temps, le Magic avait 14 points d’avance et semblait filer vers une victoire majeure contre OKC. Pourtant un homme en décidera autrement : Russell Westbrook.

19 points dans le 4e quart-temps dont le trois-points de l’égalisation. On parle d’une action où le meneur All-Star aura traversé le terrain seul et envoyé une bombe lointaine entre Elfrid Payton et Terrence Ross. À 102-102, Orlando venait de prendre un gros coup sur la tête et ne pourra que s’incliner en overtime : 12-4. Victoire finale pour le Thunder 114-106.

Partager cet article

Tags Magic NBA OKC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *