James Harden Kevin Durant Russell Westbrook

Hier soir, James Harden a été élu MVP de la saison 2017-2018. Oklahoma City Thunder se retrouve dans sur le devant de la scène.

Kevin Durant en 2007 (2e choix), Russell Westbrook en 2008 (4e choix) et James Harden en 2009 (3e choix), oui, le Thunder a drafté 3 MVPs de suite. Après le départ de la barbe en 2012, puis de KD en 2016, Westbrook reste le seul rescapé de ce Big Three qui aurait pu être gigantesque. En effet, les trois monstres n’ont évolué que 3 saisons ensemble pour une Finale NBA perdue.

Petit marché, le Thunder a certainement été trop frileux avec Harden. La franchise proposait entre 52 et 55 millions sur 4 ans au 6e homme de l’année…Finalement, il signait pour 80 millions sur 5 ans avec Houston. Pour Durant, c’est véritablement la chasse aux bagues qui a dicté son choix. Avec Harden à ses côtés l’histoire aurait certainement été différente. Avec des si… Finalement en 2017, pour éviter de perdre son meneur, le Thunder acceptait enfin de sortir le portefeuille et Westbrook prolongeait pour 205 millions de dollars sur 5 ans.

Suite à l’annonce James Harden en tant que MVP, Stephen Curry a réagi à un post du Bleacher Report présentant l’ancien Big 3 avec le trophée de MVP : « Félicitations à James Harden. C’est extraordinaire, pour de vrai ! Wow. Mais attendez, est-ce que Presti récupère un trophée aussi ? » General Manager en poste depuis 2007, Sam Presti est celui qui a drafté Harden et Durant… mais aussi celui qui a « laissé » les joyaux partir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here