La Sueur sur le Tour de France – dans l’enfer des caravanes

Se lever à l’aube pour passer la journée sur la route du Tour de France à la merci de supporters tous plus fous les uns que les autres. Non, nous ne parlons pas des cyclistes mais bien des caravanes et des caravaniers qui circulent pendant la mythique épreuve.

Invités à suivre le Tour de France et la folie qui l’entoure par l’horloger suisse Tissot, chronométreur officiel du Tour, nous avons passé la 12e étape dans leur caravane. Le 14 juillet, entre Montpellier et le Mont Ventoux, sur 184 kilomètres a donc eu lieu cette étape qui s’annonçait mythique. Malheureusement, il n’en fut rien. La faute au vent, beaucoup trop violent au sommet du Mont Ventoux qui a forcé les organisateurs du Tour de France à raccourcir la douzième étape pour voir l’ascension du Mont Chauve coupée de 6 kilomètres. L’arrivée se réglera finalement au chalet Reynard. Chris Froome, vainqueur au Mont Ventoux en 2013, ne pourra donc pas rééditer son exploit cette année. Au grand dam de tous les amoureux du cyclisme et de La Sueur.

Tour de France - Caravane Tissot

Passé cette déception, nous découvrons donc le Tour de France d’une autre manière, à travers l’oeil de la caravane, un véritable phénomène. 47% des spectateurs se rendent sur le tour uniquement pour elle ! Ainsi, les caravaniers se lèvent très tôt le matin pour ensuite s’installer à quelques kilomètres du départ. Cela leur permet de préparer leurs itinéraires de la journée et de se positionner suivant l’ordre établi. Par exemple, la caravane LCL (l’un des principaux sponsors et celui du maillot jaune) ouvre le bal. Qu’il vente, qu’il neige, ou qu’il pleuve, la plupart des caravanes ne sont pas protégées des intempéries. Qu’on ne se trompe pas, ceux qui mouillent le maillot sur le tour, ce sont les caravaniers.

Le départ se fait donc à Montpellier quelques heures avant les coureurs. Pendant 162 kilomètres nous découvrons donc la folie du Tour de France. Pourquoi 162 kilomètres ? Parce que nous nous sommes arrêtés à Bédoin, au village VIP, soit 14 kilomètres avant l’arrivée et donc bien avant l’explication finale. Un peu dommage, car le seul moment où nous avons vu les coureurs était sur du plat, à 50 km/h. Oui, nous n’avons pas vu le nouveau moment de bravoure de Froome de nos yeux vu, mais bien sur écran géant. Anyway, nous n’avions pas à nous plaindre, il faisait beau, l’étape était animée et nous étions au village VIP.

On vous laisse donc découvrir en image la folie des supporters du Tour. Ces gens sont fous, complètement fous. Voici un échantillon (non-représentatif bien entendu) des plus beaux specimens observés :

Tour de France - supporters Tour de France - supporters Tour de France - supporters Tour de France - supporters

Même si nous n’avons pas eu la chance de la voir directement, on vous présente la montre officielle du Tour de France 2016. Tissot a ainsi décidé de célébrer son partenariat avec le Tour de France en créant la Montre officielle de l’évènement, la Tissot PRC 200 Tour de France Édition spéciale.  Bracelet Nato, Chronographe et fonction tachymètre, étanchéité à 200 m, toutes les caractéristiques d’une montre sportive.

tissot_prc_200_tour_de_france_2016_t055_417_17_057_01_mt

Merci beaucoup à Tissot pour l’invitation et pour nous avoir fait découvrir cet autre Tour de France. Un grand merci également aux membres de la caravane Tissot pour leur accueil.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: La Sueur, A VIALATTE

Leave A Comment

Your email address will not be published.