Il trashtalk son adversaire et se prend un énorme KO

Lors du Superior Challenge 14, David Round affrontait le suédois Sadibou Sy. Le gallois beaucoup trop confiant aura pris très cher.

Samedi dernier à Stockholm avait lieu le Superior Challenge 14. Dans le combat entre le suédois Sadibou Sy (5-2) et le Gallois David « One More » Round (15-19), c’est le local qui l’emporta.

À 4.23 dans le premier round, Sy tente un headkick et le gallois parvient à le bloquer. David Round se lance alors dans une tentative de trashtalk et baisse sa garde. Le problème c’est que David a pour nom de famille Round et pas Diaz. Le type se prend donc un énorme headkick, KO, merci, bonsoir.

 

Conor McGregor disait « People say that I talk and I talk and I talk. But guess fucking what ? I back it up ». On pourrait aussi parler des Chael Sonnen et des frères Diaz de ce monde. La moindre des choses est donc d’assumer quand on commence à se lancer dans le trashtalk. Sinon on termine comme David Round, la queue entre les jambes.

One more tocard…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Daily Star

Leave A Comment

Your email address will not be published.