Durant 5 matchs, Russell Westbrook et Patrick Beverley se sont livré un duel impressionnant pour une place en demi-finale de Conférence.

L’un contre l’autre pendant la série opposant les Rockets au Thunder, Patrick Beverley et Russell Westbrook ont l’occasion d’échanger les amabilités. Lors du Game 5, ces tensions ont définitivement éclaté avec une bonne séance de trashtalking.

« C’est en fait la première fois qu’on s’est parlé durant cette post-season. C’est un très bon joueur, il met une grande pression avec son athlétisme et sa capacité à créer. Mais ça m’a choqué, car il m’a regardé et a dit ‘Personne ne peut défendre sur moi, j’ai 40 points’. Je lui réponds ‘C’est bien, il a fallu 34 tirs pour y arriver’. Je n’essaie, mais de la bâcher, mais les hommes mentent, mais pas les chiffres. » – Patrick Beverley lors de la post-game interview

En réponse à cela, Westbrook y est également allé de son commentaire en interview d’après-match : « Oh ouais, il parlait de sa présence dans la first-team all-defense. Je ne savais pas de quoi il parlait parce que j’avais mis 42 points à ce moment. Je ne sais pas de quoi il parlait, peut-être qu’il rêvait de merde que je ne connais pas. Désolé, excusez mon langage, je ne sais pas de quoi il parlait, je suppose qu’il veut être dans la première équipe défensive de la ligue ou quelque chose, peut-être qu’il en rêvait. »

https://youtu.be/FqTvCDtPns4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *