Donald Trump retire l’invitation des Eagles à la Maison-Blanche

Vainqueurs du Super Bowl, les Philadelphia Eagles n’iront pas à la Maison-Blanche pour célébrer leur victoire contre les New England Patriots.

En février dernier, les Philadelphia Eagles faisaient tomber Tom Brady lors du Super Bowl LII. Aux États-Unis c’est la tradition, les vainqueurs des ligues principales rendent visite au Président à la Maison-Blanche pour célébrer cela. Après les Golden State Warriors, les Philadelphia Eagles n’iront pas non plus.

La raison ? Donald Trump a retiré l’invitation. Lundi, le Président s’en est expliqué : « Ils sont en désaccord avec leur président parce qu’il insiste sur le fait qu’ils défendent fièrement l’hymne national, la main sur le cœur, en l’honneur des grands hommes et femmes de notre armée et du peuple de notre pays. » Cela fait suite à l’instauration d’une nouvelle règle obligeant les joueurs NFL à se lever pendant l’hymne. Pour rappel, Trump avait aussi retiré l’invitation au Warriors après le refus de Stephen Curry de se rendre à la Maison-Blanche.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur

Les derniers articles par La Sueur (tout voir)

Photo By: The Economist

Leave A Comment

Your email address will not be published.