BOXE – Tyson Fury a annoncé sa retraite. Beaucoup ont peine à y croire. Mais le président de la WBC est paré à toute éventualité.

Le mois dernier, Tyson Fury a fait ses adieux aux rings de boxe. Le « Gypsy King » affrontait Dillian Whyte dans un Wembley plein à craquer et l’a emporté par KO, d’un uppercut surpuissant. Malgré l’éventualité d’une unification des ceintures heavyweight avec le vainqueur de Josua-Usyk 2, Fury aurait donc décidé de s’arrêter là. Mais beaucoup doutent de cette retraite. À seulement 33 ans, Tyson Fury semble dans la fleur de l’âge et capable d’offrir encore quelques matchs de haut niveau. Surtout, son palmarès n’est qu’à un ou deux adversaires de pouvoir être comparé aux plus grands de l’histoire de la boxe anglaise. Alors, le champion WBC reviendra-t-il ? Du côté de l’organisation, on ne s’en fait pas et on reste patient.

S’exprimant sur Sky Sports, Mauricio Sulaimán, président de la WBC, a ainsi calmé le jeu. « Je viens de recevoir une très belle vidéo de Tyson, son père et sa famille en vacances. Nous avons discuté, et nous discuterons à nouveau dans un futur proche. Nous donnerons à Tyson le temps dont il a besoin. Je n’aime pas spéculer et préfère attendre, lui laisser des vacances. Quoi qu’il décide, la WBC le soutiendra ». Un départ à la retraite d’une telle machine à pay-per-views serait bien sûr un coup dur pour le monde de la boxe. Mais pas question de pousser pour que Fury reste actif. « S’il estime qu’il est temps pour lui de raccrocher les gants, apprécier la vie, être un homme de famille et avoir un bel avenir, nous le soutiendrons. S’il décide de continuer à boxer, nous le soutiendrons ».

SUR LE MÊME SUJET :

Deontay Wilder pour la ceinture vacante ?

Dans le cas où Tyson Fury prendrait sa retraite pour de bon, la ceinture WBC serait donc vacante. Deontay Wilder, battu à deux reprises par Fury, serait alors en pole position pour la récupérer. « Bien sûr, car il est le contender n°1. Je lui ai parlé il y a quelques mois, il va très bien et a hâte de reprendre le cours de sa carrière ». Le match pour la ceinture vacante pourrait l’opposer au vainqueur du duel entre Joe Joyce et Joseph Parker, n°2 et 3 de la division. « Nous avons un an avant le match obligatoire. D’ici là, nous attendrons la décision de Fury, puis organiserons une série de matchs qui détermineront les challengers », temporise Sulaimán. « À l’heure actuelle, nous devons attendre. Nous n’avons pas encore toutes les données à disposition ».

Si Tyson Fury prenait sa retraite, il le ferait invaincu sur un bilan de 32-0-1. Deontay Wilder, lui, n’a perdu que deux fois dans sa carrière, chaque fois face à Fury (42-2-1). Le « Gypsy King » lui-même l’a adoubé au terme de leur trilogie, affirmant qu’il pourrait devenir champion dans le futur. Dès l’année prochaine ? L’avenir nous le dira…

Partager cet article

SourceSky Sports
Crédits photosInstagram Tyson Fury

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Très intéressant les Heavyweights de la boxe anglaise.

    Répondre
  2. Miyagi

    Je pense que quoi qu on puisse penser tyson fury restera comme une légende de la boxe. Les trois confrontations ont vraiment etes à la hauteur de ce que l’in attendait dans son ensemble, ON peut se permettre de dire qu’un quatrième opus serait toujours aussi prenant. Quoiqu’il arrive on aura apprécié un des meilleurs moments hapitres dans l’histoire de la boxe en poids lourds

    Répondre