UFC 197 – Demetrious Johnson et sa démonstration contre Henry Cejudo

Lors de l’UFC 197, Demetrious Johnson, le champion flyweight remettait sa ceinture en jeu contre Henry Cejudo.

Premier champion flyweight de l’histoire de l’UFC en septembre 2012, Demetrious Johnson restait sur 7 défenses successives de sa ceinture avant l’UFC 197. Véritablement au-dessus de tous les autres combattants de la division, DJ tuait la concurrence. Pour tenter de mettre fin à l’hégémonie de l’américain, l’UFC avait poussé Henry Cejudo jusqu’au combat pour le titre.

Invaincu jusque là avec un bilan de 10-0 en carrière, le champion olympique de lutte 2008, allait affronter une légende vivante avec la ferme intention de choquer les esprits. Pour les nombreux observateurs et malgré le relatif manque d’expérience du Messenger au plus haut niveau, son wrestling pouvait faire la différence.

Après à peine 1 minute 30 de combat, Henry Cejudo réussissait le takedown avec une facilité déconcertante. On se mettait alors à y croire : et si le challenger faisait vaciller le champion ? Tranquillement, Demetrious Johnson se relevait et balayait les doutes d’un vulgaire revers de la main. En clinch, il prenait ensuite son adversaire et le cisaillait avec des genoux aux angles inouïs. Knockdown, Cejudo se faisait ensuite terminer au sol, forçant John McCarthy à mettre fin au combat. En 2 minutes 49, Mighty Mouse rayait un nouveau nom. Un de plus.

« Il n’y a pas de plan de jeu, je viens, je combats. J’ai les meilleurs entraîneurs du monde. Quand je l’ai fait flancher et lui ai lancé un genou dans le foie en l’entendant gémir, je me suis dit : ‘c’est terminé’. Je ne recule pas, c’est parti, on y va. Je suis le meilleur combattant au pound-for-pound et je vais continuer de le prouver. » – Demetrious Johnson lors de la post-fight interview

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.