Ronda Rousey vs. Amanda Nunes : combat de tous les dangers

En main event de ce dernier UFC de l’année, la championne Amanda Nunes défendra sa ceinture pour la première fois de sa carrière.

Très discrète lors de cette semaine pré-UFC 207 consacrée aux médias, Ronda Rousey (12-1) s’est finalement montrée à la pesée. Oui, elle a fait le poids, oui, elle semble très en forme pour son grand retour à la compétition. Dans la peau du challenger pour la première fois depuis 2012, Rousey semble physiquement dans la forme de sa vie.

Rousey UFC 207À gauche 5 jours avant d’affronter Zingano, à droite 5 jours avant d’affronter Nunes.

Mentalement en revanche, on peut émettre de très gros doutes. Après sa terrible défaite face à Holly Holm, Rowdy est restée plongée dans le silence et la dépression. Chez Ellen DeGeneres en février 2016, soit deux mois après son KO, elle avait encore les larmes aux yeux en parlant de l’UFC 193. Malgré ses dires, la plaie reste béante et sa volonté d’éviter les médias cette semaine en dit long sur son état mental.

Ainsi, alors qu’un Weidman ou qu’un McGregor n’hésite à aller vers les médias et à affronter les questions difficiles, mais obligées en post-défaite, Rousey a fait de l’esquive des médias une spécialité. Il en est de même pour les combattants. En début de semaine, Rousey signait les posters de l’UFC 207 dans une pièce seule…

Dana White a cependant prévenu que cette exception ne serait pas renouvelée pour l’Américaine et pour personne d’autre d’ailleurs. Ce silence de Rousey est d’ailleurs bénéfique pour Nunes (13-4). La Brésilienne, premier combattant MMA ouvertement gay, n’a jamais eu la reconnaissance qu’elle mérite malgré son histoire. Avec l’UFC 207, elle a une chance UNIQUE de devenir un star du MMA.

Éclipsée par Tate puis par l’ombre imposante de Rousey, elle profite de cette semaine pour se rendre disponible. Avec 12 finishs sur ses 13 victoires, Amanda Nunes est sans nul doute la plus grosse puncheuse de la division. Elle comptera évidemment sur son striking contre Rousey, mais attention. En reconquête, Rowdy sait qu’une victoire la placerait juste en dessous de McGregor au niveau du starpower. Pour le moment seule Holm a réussi à contrer le clinch de Rousey, à la Brésilienne de prendre exemple sur l’américaine.

Photo By: UFC, Ronda Rousey
1 Discussion on “Ronda Rousey vs. Amanda Nunes : combat de tous les dangers”

Leave A Comment

Your email address will not be published.