UFC Max Holloway

Pour l’UFC 236 à Atlanta, Max Holloway partira en quête de sa deuxième ceinture face à Dustin Poirier. Un combat qui replonge l’Hawaïen dans ses débuts à l’UFC.

4 février 2012, un Max Holloway de 21 ans, au bilan impeccable de 4-0 débutait à l’UFC. 3 minutes et 23 secondes après le début du combat, le jeune Hawaïen abandonnait suite à une clé de bras. Son adversaire ce soir-là ? Dustin Poirier. 7 ans plus tard, les deux hommes se retrouvent au sommet : main-event de l’UFC 236 pour le titre intérimaire lightweight. Devenu entre-temps l’un des plus grands featherweights de l’histoire, Blessed Holloway veut poursuivre son irrésistible ascension.

« C’est ce que font les champions. Ils sont renversés puis ils reviennent. Il m’a fini avant la limite. Il est maintenant temps de remettre les compteurs à zéro. » Max Holloway à propos de sa revanche contre Dustin Poirier.

Propriétaire de la plus longue série active de victoires à l’UFC, Holloway est devenu un taulier. Capable de remplir la ScotiaBank Arena de Toronto, validé par Drake et véritable sneakerhead, Blessed est l’un des visages de l’UFC. Sa victoire impressionnante contre Brian Ortega a confirmé ce que beaucoup pensait de lui : en featherweight, il est seul au monde. Montant de catégorie, il se retrouve dans la division la plus dense au monde. En cas de victoires samedi, un superfight contre Khabib Nurmagomedov, pour unifier les ceintures, lui tendrait les bras.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here