Lors de l’UFC 238, les fans avaient droit à un main-event officieux avec Donald « Cowboy » Cerrone contre Tony Ferguson.

Dans une catégorie lightweight toujours plus dense, l’UFC réservait un combat dantesque entre Donald « Cowboy » Cerrone (n°4 de la catégorie) et Tony Ferguson (n°2 de la catégorie). Si le vainqueur n’a absolument aucune garantie de combat pour le titre, le choc entre les deux légendes permet de mettre un peu plus au clair la hiérarchie. Les deux options les plus probables : un duel contre le vainqueur de Khabib vs. Poirier ou un choc lucratif contre McGregor.

Premier round : Dans une ambiance impressionnante, les deux hommes commencent à échanger debout. Ferguson débute avec ses mouvements peu orthodoxes, tout en maintenant sa pression de chaque instant. Sur une gauche, Cerrone arrive bien le toucher en guise d’avertissement. El Cucuy répond sur un bon coude. Pour le moment, Cowboy tient la dragée haute à l’ancien champion intérimaire en variant très bien les frappes. Sur la première reprise, le striking des deux hommes est au point. Dans les dernières secondes, Cowboy est cependant celui qui a le plus sonné son adversaire en commençant par un direct puissant.

[tweet https://twitter.com/UFCEurope/status/1137566192565084161]

SUR LE MÊME SUJET :

Deuxième round : Cerrone commence à reculer face à la pression d’El Cucuy. Donnant le ton sur deux droites, il laisse le Cowboy sans réponse. Très propre en jab, Ferguson parvient à fissurer la défense adverse. Si Cerrone arrive à répondre, on sent qu’il n’y a pas le même impact. Le nez en sang, Cowboy encaisse deux spinning-elbows en l’espace de quelques dizaines de secondes. Heureusement pour lui, sa première tentative de takedowns se révèle fructueuse… mais El Cucuy se relève aussitôt. Encouragé par la foule, Ferguson poursuit son travail de démolition continue. Après une première reprise disputée, T-Ferg a clairement pris l’ascendant face à un adversaire au visage tuméfié. Cette performance est cependant ternie par une frappe après la cloche…

Dans l’incapacité d’ouvrir l’œil droit, Cowboy ne peut reprendre le combat. En tentant de moucher son nez rempli de sang, il a en effet fait remonter le liquide dans son œil… Le choc tant attendu est donc terminé. Tony Ferguson s’impose par TKO dans une ambiance étrange : « je ne veux pas gagner comme ça. » 12e victoire de suite pour lui.

[tweet https://twitter.com/ufc/status/1137568777237815299]

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. niconico

    Belle victoire de Ferguson, la fin de round n’est pas si grave. Ils sont dans un échange de coup forcement à la cloche 1 ou pèche ou 2 peuvent partir. Le public qui hue exagère un peu quand même.
    Je trouve ça beaucoup moins dur qu’un mec qui se jette en coup de poing plongeant sur un gars déjà raide ko. Bref.
    Beau combat, vraiment, Ferguson est impressionnant de volume et de transition. Battre Cérrone en 2 round c’est fort

    Répondre
  2. Dan

    100% d accord avec toi niconico, comme tu dis ils sont en plein échange de coups, donc y a vraiment rien a dire, sauf si on est hypocrite.
    et en effet c est bien plus choquant de se jeter sur un adversaire deja ko!! Ferguson est tres tres fort, je suis fan, malgré qu il a quand même une case en moins. J ai pas tout compris a son discour dans l octogone apres combat mais c était encore du tres chelou.

    Répondre
  3. kwizatshaderakfr

    allez fergu. encore 6 ou 7 combats et à 42 ans tu auras le ts. mon dieu. jamais vu un tel champion être autant méprisé. quelle honte.

    Répondre
  4. Bibi

    Clairement ferguson c’est le top du top depuis très longtemps. Il y a une sorte de boycott a son égard. Et aussi il est un peu fêlé ce mec, il porte son petage de câble a tuf, et ses conneries de taper ds une barre en fer a la télé a 2jours de son fight… Bref… On s’en fou c’est le boss et sa decla d’après match lui donne bcp de classe.
    Attitude de champion.

    Répondre
  5. Veni

    Je comprendrai jamais le desamour autour d’un combattant aussi spectaculaire et courageux que Ferguson. C’est Cow-boy qui veut gratter après la cloche, sauf qu’il a un ouf en face. Aucune incidence sur l’arrêt du combat, il le confirme lui même. La vérité c’est qu’il aurait connu l’enfer au 3ème round quand Cucuy aurait passé la cinquième comme d’hab. Attitude parfaite de Ferguson après le combat. Encore un combat de fou pour lui. Le deuxième round, c’est un chef-d’œuvre de striking. Vraiment incompréhensible cette haine contre lui.

    Répondre
  6. Scarfayss

    Très beau combat et belle échange entre ceronne et Ferguson en fin de combat

    Répondre
  7. Scarfayss

    J’ai trouvé Ferguson quand même très dangereux dans sont attitude défensif lors du premier round où il donne le dos 2, 3 fois a ceronne il a mis un peut de temps a rentrer dans le fight mais il a su s’adapter et monté en rythme.
    super combat de ceronne mais je pense qu’il aurais du récupérer après la guerre qu’il a effectué contre iaquinta car 1 mois de récupération en faite il a même pas pu se reposé car il a dû refaire un camp d’entraînement il a du prendre des coups contre c’est sparing…
    Dommage qu’on ne le menage pas un peut c’est l’homme à tout faire de l’UFC alors qu’il tienne une pépite ils vont l’user a force

    Répondre
  8. UFC - Interview Tony Ferguson - "je vais finir Khabib en ground & pound"

    […] 6 mois après cette terrible blessure, de gagner (contre Pettis), et de gagner une fois de plus (contre Cowboy). Traversant une période compliquée de sa vie personnelle, il n’a cependant pas pu faire face […]

    Répondre