Luke Rockhold UFC 239

Attendu au tournant pour ses débuts en light-heavyweight, Luke Rockhold s’est raté. Sa carrière semble même en danger.

À 34 ans, Luke Rockhold espérait donner un nouvel élan à sa carrière en montant en light-heavyweight. S’infligeant des weight-cuts harassantes pour faire le poids chez les -84kg auparavant, l’ancien champion du Strikeforce et du Bellator voulait arrêter de se compromettre. Chez les light-heavyweights, c’est un certain Jan Blachowicz qui l’attendait. Mis KO sur un puissant crochet du gauche à l’UFC 239, Rockhold est brutalement redescendu sur terre. Aujourd’hui, ses objectifs de démonstrations face à Jon Jones ou Anthony Smith prennent du plomb dans l’aile.

Victime d’une fracture de la mâchoire suite au crochet, l’ancien champion devra observer une longue période d’attente avant de revenir à l’UFC. Pour Dana White, le Président de l’organisation, c’est simple, le Poster Boy doit arrêter : « Je pense que Luke Rockhold devrait parler de la retraite. Il s’est cassé la mâchoire ce soir. C’est la deuxième fois que ça lui arrive, il a été mis KO à plusieurs reprises ici, son tibia est tout foutu. Il a dû avoir des greffes de peau et d’autres trucs du genre. Il a eu une bonne carrière. Il a été un grand combattant. J’aimerais le voir raccrocher les gants. »

3 Commentaires

  1. Luke rockhold a été champion de l’UFC il n’a plus rien a prouver , c’est bien que le président de l’UFC tire aussi cet conclusion.

  2. […] Comme pour Luke Rockhold, Weidman a droit au gratin de la catégorie pour ses débuts en light-heavyweight. Cela signifie que l’UFC mise toujours sur lui… mais aussi que l’organisation veut assurer ses arrières en l’opposant à Reyes. Depuis sa victoire étriquée sur Volkan Oezdemir en mars dernier, le prospect a perdu de sa superbe. Un passage à 6-0 à l’UFC, face à une star du calibre de Weidman remettrait assurément les pendules à l’heure. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here