Israel Adesanya et Yoel Romero s’affrontent en main-event de l’UFC 248. La ceinture middleweight du Stylebender est en jeu.

Israel Adesanya pouvait sagement attendre le retour de Paulo Costa, mais il a voulu rester actif, et affronter : Yoel Romero. Lors de l’UFC 248, le Stylebender met donc sa ceinture en jeu, face au combattant le plus effrayant de la catégorie.

Round 1 : Yoel Romero commence le combat en se protégeant. Il semble patiemment attendre Adesanya. Le champion tourne autour, feinte, et se prépare à choisir la meilleure opportunité. Après 1m30, aucun coup n’a été donné. Adesanya touche en premier avec un low-kick, Romero répond. Le champion tente de casser la distance et se fait immédiatement contrer puissamment sur un crochet. Pour le moment, le Cubain parvient à faire combattre son adversaire à son rythme.

Round 2 : Adesanya débute avec un body-kick. Le champion encaisse un nouveau gros contre du gauche avec un énorme parpaing ! Le Stylebender ne bronche pas. Le rythme s’accélère pour le début du deuxième round… et les low-kicks d’Adesanya trouvent la cible. Sur un low-kick, Romero déséquilibre le champion et se jette sur lui ! Enchaînant quelques frappes contre la cage, le challenger score ! Au centre de la cage, il attrape ensuite le body-kick d’Adesanya et contre. Le champion répond par plusieurs coups de pied puissants.

Round 3 : Yoel Romero débute en avançant… et tente un rolling thunder, sans succès. Le rythme ralentit ensuite et les deux hommes échangent les kicks. Sur son meilleur round du combat, Adesanya envoie un head-kick puissant.

Round 4 : Après une intervention de l’arbitre pour demander aux combattants d’être plus actif, l’intensité monte d’un cran… puis retombe. Alors qu’Adesanya continue de travailler en kicks, un eye-poke non intentionnel du champion vient stopper momentanément le combat. Romero score un takedown dès la reprise. Le Stylebender se relève immédiatement cependant. La jambe droite du Cubain est rouge, marquée par les kicks du champion.

Round 5 : Sur un contre de kick, Romero contre Adesanya. Touché, le champion poursuit son travail de sape en kicks. L’un d’eux se fait attraper et le Stylebender a la bonne idée de s’évader. Le Cubain termine agressivement la reprise. Israel Adesanya bat Yoel Romero par décision unanime (48-47, 48-47, 49-46).

4 Commentaires

  1. Heureusement on a eu droit à un vrai combat entre Fury et Wilder y a pas si longtemps !
    En espérant que Khabib vs Tony soit plus animé !

  2. se combat été d’une tristesse affligeante

    Romero fait limite une faute professionnelle en restant très peut actif durant le combat les deux sont des contreurs (permettez moi l’expression) on sait que bien souvent se sont des combats ou très peut se livre mais la…
    au bout d’un moment Romero doit se rendre compte que si il n’agit pas le champion restera champion il a toute l’expérience pour le savoir…

    un adesanya peureux et un Romero qui pensait que c’était lui le champion il a oublié qu’il était le challenger c’était a lui de lui rentré dedans il n’a pas appris de ses erreurs et sont coin aurait dû lui dire de foncé notamment le dernier round il y avait de la place

    même si il avait la jambe tuméfié il n’a pas pris de frappe significative et il en a mis a Israël…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here