MMA – Le champion Deiveson Figueiredo étant blessé, l’UFC a organisé un titre flyweight cet été. Brandon Moreno ne croit pas à cette excuse.

Après avoir affronté Brandon Moreno à trois reprises, on s’attendait à ce que Deiveson Figueiredo remette sa ceinture en jeu une dernière fois face au Mexicain. Une égalité, une défaite et une victoire : l’égalité semblait parfaite entre Figueiredo et Moreno. Mais il n’y aura pas de tétralogie immédiate, qui aurait constitué une première dans l’histoire de l’UFC. Le champion s’est en effet blessé à la main et ne pourra pas revenir dans l’immédiat. Bizarrement, l’organisation a dès lors souhaité mettre en place un titre intérimaire. Figueiredo n’est pourtant champion que depuis janvier dernier, et assure qu’il sera de retour en fin d’année.

C’est bien Brandon Moreno qui tentera de prendre le titre intérimaire pour forcer le quatrième match face à son rival. Mais « The Assassin Baby » a des doutes concernant la blessure du champion, comme il l’a expliqué à MMA Junkie. « Je ne veux pas en faire des tonnes, mais il était disponible pour m’affronter à l’UFC 274 et a juste demandé trop d’argent, donc l’UFC a refusé. Puis les excuses ont commencé. S’il est réellement blessé, je lui souhaite une bonne récupération, tout le meilleur pour lui. S’il ne l’est pas, et beaucoup de gens partagent cet avis, c’est assez lâche de sa part ». Avant de parler de blessure, Deiveson Figueiredo a en effet évoqué une affaire de racisme supposé au sein du staff de Moreno. « Il cherche des excuses sans arrêt depuis le début. Il a même tenté de me traiter de raciste, ce genre de choses…Quand ça n’a pas marché, il a utilisé l’excuse de la blessure ».

SUR LE MÊME SUJET :

Un mauvais entourage ?

Une personnalité clivante désormais cultivée par « Deus Da Guerra », qui avait pourtant une image bien différente il y a peu. « Après en avoir discuté avec beaucoup de gens, nous en sommes parvenus à la conclusion que ce n’est pas un mauvais gars. Je dirais juste qu’il n’est pas malin, et qu’il s’entoure de gens qui se croient malins. Et au final, peu importe que tu sois une bonne personne, tu prends les décisions toi-même (…) S’il écoute les gens autour de lui, je crois qu’ils le sabotent salement. C’est ce qui arrive quand tu t’entoures de gars qui croient tout savoir ».

Pas question pour Moreno de se voir plus beau, cependant. « Je pense que je suis bête. Je n’en ai pas honte, je suis plus heureux comme ça. C’est toujours plus facile quand tu le reconnais (…) Certains croient savoir et c’est là que les erreurs arrivent. Je pense qu’il s’autosabote, mais c’est son problème ». Après trois matchs face à Deiveson Figueireod, l’ex-champion est en tout cas heureux de se mesurer à un « nouveau » challenge (il a déjà battu Kai Kara-France en 2019). Le titre intérimaire se jouera le 30 juillet prochain, lors de l’UFC 277.

Partager cet article

SourceMMA Junkie
Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Laissons Deiveson récupérer et voyons ce titre intérimaire !

    Répondre