UFC Brasilia – Roy Nelson met Antonio Silva KO puis passe ses nerfs sur l’arbitre

Lors de l’UFC Brasilia, Roy Nelson et Big Foot Silva nous ont offert un combat pour le moins particulier.

Roy Nelson (22-13 MMA, 9-9 UFC) affrontait Antonio Silva (19-10-1 MMA, 3-7-1 UFC) pour savoir qui des deux était toujours légitime dans la plus grosse organisation au monde. Dans ce combat aux allures de Freak Show, c’est bien Nelson qui l’a emporté. Pour le coup, les deux potes auront envoyé des sales parpaings.

Et à ce petit jeu, c’est bien le plus gros bide de tout le game qui l’a emporté, un énorme punch dans la mâchoire et Big Foot Silva était out. KO pour Nelson, mais pas aux yeux de l’arbitre John McCarthy…obligé de continuer à frapper Silva, Nelson se permettra de montrer son mécontentement en balançant le combo doigt d’honneur+petit kick à l’arbitre. Amis hors de l’octogone, Roy Nelson ne voyait pas l’intérêt de continuer à envoyer des mandales à un Silva déjà très loin. Si la décision d’arrêter un combat trop tôt est préjudiciable pour le spectacle, celle d’arrêter un combat trop tard est dramatique pour la santé des combattants.

Pour le pauvre Antonio Silva, cette nouvelle défaite assombrit un peu plus son avenir à l’UFC et dans le monde du MMA. Vainqueur de Fedor au Strikeforce, la fin des distributions de bonbons souhaitée par l’USADA l’a tout simplement flinguée ! Depuis cette suspension pour un trop haut niveau de testostérone après sa guerre contre Mark Hunt, il n’est tout simplement plus le même. Avant le contrôle positif, il avait connu la défaite contre Eric Pele, Fabricio Werdum, Daniel Cormier et Cain Velasquez par deux fois. En somme, des grands noms du MMA et uniquement des champions ou ex-champions de l’UFC (hormis Pele).

Il est ainsi revenu en 2014 et à combattu six fois depuis. Son bilan est de 1-5 avec 5 défaites par KO. Pour un homme de 37 ans, ça commence à faire beaucoup et le dernier Knock-Out en date face à Nelson risque de laisser quelques traces…

Pour Roy Nelson, on ne sait pas où il va, mais il y va. Très difficile à mettre KO, l’américain de 40 ans reste un combattant apprécié par sa bonhomie. Des prochains combats contre des Top 10-Top 15 sont donc à prévoir.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: UFC
1 Discussion on “UFC Brasilia – Roy Nelson met Antonio Silva KO puis passe ses nerfs sur l’arbitre”

Leave A Comment

Your email address will not be published.