MMA – Si Charles Oliveira n’est plus champion, il est désormais contender n°1. Qui affrontera-t-il ? Pas Islam Makhachev, si ça ne tient qu’à lui…

Moment historique à l’UFC 274 : pour la première fois, un champion a perdu son titre lors de la pesée. Charles Oliveira n’est pas parvenu à faire le « championship weight » requis. Malgré sa victoire, le Brésilien a donc été privé de la ceinture, même s’il se considère bien sûr toujours comme le champion légitime. Quoi qu’il en soit, « Do Bronx » est désormais le challenger n°1 pour le titre vacant grâce à sa spectaculaire victoire sur Justin Gaethje. Dana White l’a dit et répété, Oliveira sera l’un des deux hommes en lice pour le titre lightweight. Mais face à qui ? Beaucoup réclament Islam Makhachev. Khabib Nurmagomedov, l’ancien champion incontesté, a lui-même poussé pour ce match. Mais Charles Oliveira n’est pas convaincu.

Pour le podcast lusophone de MMA Fighting, Trocação Franca, Oliveira s’est exprimé sur ses perspectives d’avenir. Il a ainsi évoqué le match face à Islam Makhachev. « Je crois que la réalité, c’est qu’Islam doit affronter Beneil Dariush d’abord. Ils doivent d’abord s’affronter, et nous verrons alors qui me fait face. Makhachev est très costaud et mérite tout le respect du monde. Dariush est costaud aussi et a une super équipe. Ce sera un super match, alors laissons-les s’affronter et nous verrons ce qui se passe (…) Je n’ai jamais fui un fight par le passé et je ne le ferai jamais. Je serai là, je serai prêt et j’affronterai quiconque ils mettent en face de moi ». L’idée de croiser le fer avec un adversaire inédit intéresse également « Do Bronx ».

SUR LE MÊME SUJET :

En décembre au Brésil ?

« Tous ceux que j’ai battus, je l’ai fait de manière claire. Je ne les laisse jamais aller au bout, je les termine. Makhachev et Dariush sont ceux que je n’ai pas encore affrontés (…) Peut-être que le contender sortira de leur affrontement. Le fait est que cela ne fait aucune différence pour moi. Je serai prêt. Le champion s’appelle Charles Oliveira », ajoute le désormais ex-champion lightweight. Oliveira précise également qu’il espère revenir en décembre, si possible au Brésil. « C’est ce que j’ai demandé. Je le mérite et les fans brésiliens le méritent. Si c’est à Sao Paulo (la ville d’Oliveira, nda), c’est parfait. Mais j’espère que ce sera au Brésil ».

Tous les arguments de Charles Oliveira se tiennent. Désormais une véritable star, le Brésilien n’a jamais eu l’occasion de défendre sa ceinture devant son public. L’UFC n’est d’ailleurs pas retournée au Brésil depuis la pandémie de Covid-19. Le tout dernier événement tenu par l’organisation avant de devoir mettre temporairement ses activités en pause s’était tenu à Brasilia, à huis-clos… et Charles Oliveira en était la tête d’affiche, face à Kevin Lee. Un retour sur ses terres serait un sacré symbole. Mais « Chucky Olives » n’est plus champion. Dès lors, a-t-il encore son mot à dire… ?

Partager cet article

SourceMMA Fighting / Trocação Franca
Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    En ce qui me concerne, le champion a parler.

    Répondre
  2. Hollycoste

    Moi je verrais bien Islam contre natan levy…
    Que pensez-vous?

    Répondre
  3. Breton

    Je pense que natan va mettre des pampers comme ceux utilisés par les soldats tsahal combattant dans leurs chars contre les petits enfants palestiniens

    David contre Goliath…

    Répondre
  4. BALANCETAMAZZOUZZA!HEIN!

    Levy contre islam,
    Sans cachettes (mur,chars,f16)..c’est l’enculade assuré pour levy!
    Faut qu’il applique de la vaseline dans le cul avant de rentrer dans la cage!

    Répondre
  5. Screw

    Qu’il se batte déjà contre Dariush… J’ai vraiment l’impression que lui et Khabib veulent esquiver ce combat… premier vrai test pour Islam.

    Répondre