UFC – et si Conor McGregor affrontait Tyron Woodley

Double champion à l’UFC, Conor McGregor pourrait tenter le title-shot en welterweight contre Tyron Woodley.

Dans l’ombre du main event Alvarez vs. Conor McGregor, Tyron Woodley a conservé sa ceinture welterweight après un combat de mammouth contre Stephen Thompson. A priori et de l’avis de Dana White himself, Tyron Woodley devrait affronter à nouveau Wonderboy. Le Fight of the Night s’est en effet soldé par une égalité majoritaire et seul le statut de champion du Chosen One l’a sauvé ! Sauf que l’UFC est un business et qu’entre un combat « ordinaire » pour la ceinture welterweight et une tentative de triplé du prodige irlandais, il n’y a tout simplement pas match.

Pour l’histoire, encore une fois

Gigantesque par rapport à McGregor, Woodley aurait tout a perdre dans un duel face au champion featherweight et lightweight. Tout à perdre, mais un paquet de fric à se faire.  Pour McGregor en revanche, un duel avec Woodley lui permettrait d’entrer à nouveau dans l’histoire. Imaginez un peu un combattant avec les ceintures featherweight, lightweight et welterweight de l’UFC. Ce serait tout simplement historique.

Après s’être pas mal chauffés pendant la pesée puis par tweet interposés, les deux combattants ne seraient d’ailleurs pas contre un duel prochainement. Lors de la post-fight Conference de l’UFC 205, ils ont tous les deux donné leur avis sur la question :

« Je ne sais pas si monsieur McGregor veut une troisième ceinture. J’avais l’impression qu’il faisait tout un cirque avec moi en coulisse donc on va voir. On va voir ce qui se passe. S’il veut combattre, on peut signer tout de suite. Je suis OK pour un combat, je pense juste que ce n’est une bonne idée pour le lui de m’affronter » – Tyron Woodley

Dans sa carrière, McGregor a combattu par deux fois en welterweight, pour des fortunes diverses et à chaque fois contre Nate Diaz, un lightweight naturel. Lors de l’UFC 196, il n’avait pas réussi à anéantir Diaz dans le premier round et s’était fait soumettre dans le second. À l’UFC 202, il avait infligé un paquet de knockdowns sans pour autant parvenir à mettre KO Kryptonate. Si la dureté de Diaz est une réalité, il faut aussi se rendre à l’évidence que les welterweights seront plus durs à mettre KO. Dans les chiffres, Woodley et Mystic Mac font la même taille (1m75) et ont le même reach (188 cm), c’est la masse globale qui pose problème pour l’irlandais. Alors qu’il combattait encore pour les -66 kilos, il y a un an, il lui faudrait considérablement gagner en poids et masse pour être un welterweight « crédible ». Si cela ne fait aucun doute qu’il touchera T-Wood (et durement), comment réagira-t-il s’il se prend une T-Bomb de plein fouet ? Le danger de mort est une probabilité.

Affronter Tyron Woodley pour la ceinture serait le plus gros challenge, en date, pour l’irlandais. L’UFC reviendra à New York en février pour l’UFC 209. Ensuite, un retour au Madison Square Garden serait prévu pour novembre. McGregor aurait donc 1 an pour se mettre en mode welterweight et être fin prêt pour l’UFC 218. Dans les faits, il va maintenant prendre quelques mois de repos bien mérités loin de l’octogone avant d’écrire l’histoire, à nouveau, et ce quelque soit sa décision.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: UFC, La Sueur
2 Discussions on
“UFC – et si Conor McGregor affrontait Tyron Woodley”
  • Excellent artcile.
    Mais l’UFC n’y gagnerait pas forcement en clarté. 1 an de préparation pour le welterweight impliquerait de mettre en parenthèse la catégorie flyweight pendant un long moment (au risque de ne plus revoir un Aldo vs Mcgregor), et de mettre un champion interim sur la cat. lightweight. Bref, un joyeux bordel.
    Sur le papier, Conor avec 3 ceintures c’est hyper sexy. Mais en acceptant de faire combattre Conor directement pour le titre, l’UFC se mettrait bcp de combattant à dos.

Leave A Comment

Your email address will not be published.