Daniel Cormier redevient champion light-heavyweight de l’UFC

Déjà battu deux fois par Jon Jones, Daniel Cormier veut tenter le coup une troisième et dernière fois pour enfin vaincre son plus grand rival.

Parmi les plus grands combattants de l’histoire, Daniel Cormier n’a connu la défaite que par Jon Jones. Son benjamin l’a en effet battu deux fois et l’a même mis KO lors de leur deuxième combat. Si le résultat du duel était transformé en non-décision par la suite (contrôle positif de Jones), le mal était fait. Depuis 2017 et ce KO, Cormier a récupéré la ceinture light-heavyweight, puis est devenu champion heavyweight de l’UFC. Il s’est donc très bien rattrapé.

Malgré tout cela, le compétiteur qu’il est veut effacer ses cruelles désillusions contre Jon Jones. Alors que DC doit tenter de défendre sa ceinture en août prochain contre Miocic, il pense déjà à la suite. Sachant pertinemment qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps dans la cage, le combattant ne pense qu’à Miocic…et à Jon Jones. Invité du show d’Ariel Helwani, le champion a évoqué ce à quoi il pensait pour son combat d’adieu : « C’est tout ce que je veux. Si je reste dans les parages, ce serait le combat contre Jon Jones qui voudrait le coup. Ce serait à 205 livres parce que je dois aller le chercher là-bas. Je pense que lorsque je me bats contre Jones, c’est là que je me sens le plus complet en préparation. »

« Si vous voulez être compétitif, vous devez rattraper les combats perdus. Si je ne le fais pas, croyez-moi, tout ira bien. Mais je suis juste très compétitif. Donc, je dis que s’il y a un autre combat après Miocic, il faudrait que ce soit celui-là. » À 40 ans, Daniel Cormier, qui devait prendre sa retraite en mars, a vraisemblablement deux combats à livrer au maximum. Une ultime sortie contre Jon Jones serait aussi risquée… que lucrative.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here