MMA – Le grand promoteur de boxe Eddie Hearn a défendu son ami Dana White au sujet des salaires de l’UFC.

Eddie Hearn et Dana White sont bons amis, et le président de Matchroom Sports était présent en bord de cage aux côtés du président de l’UFC lors de l’UFC Londres. Le Britannique, qui travaille notamment avec Anthony Joshua, Oleksandr Usyk et Dillian Whyte, a assisté à la performance de son compatriote Paddy Pimblett. Le salaire du « Baddy » (12.000 de fixe et 12.000 pour la victoire) a par la suite fait grincer des dents, mais Hearn a tenu à défendre Dana White, accusé de ne pas s’occuper de ses employés. « La structure de l’UFC est différente de la boxe et il y a beaucoup d’avantages à être dans l’UFC », a déclaré Eddie Hearn dans Boxing King Media.

« Les athlètes semblent heureux, il y a une raison à cela »

Les salaires en boxe sont en effet beaucoup plus élevés qu’en MMA, ce qui pousse de nombreuses stars de l’UFC à se tourner vers une aventure en anglaise. Eddie Hearn estime que les deux ne sont pas comparables. « Notamment quand vous pensez aux infrastructures mises à disposition, aux sponsors, tout cela. Je ne connais pas assez leur business. Mais tout ce que je peux vous dire, c’est que vu de près, tous les fighters sont venus serrer Dana White dans leurs bras à la sortie de l’octogone ». Pour le promoteur à succès, les athlètes de l’UFC « semblent heureux, et il doit y avoir une raison à cela ». Malgré les critiques, « Dana White se soucie de ses fighters, se soucie du sport, ça se voit ».

SUR LE MÊME SUJET :

Dernier point soulevé par Eddie Hearn : le rôle des agents dans les négociations des contrats. Selon l’homme d’affaires, si les sportifs n’obtiennent pas le deal espéré, leur agent y a également une part de responsabilité. « L’UFC gère un business et c’est aussi aux fighters et à leurs représentants d’obtenir le meilleur deal possible. J’ai vu un homme très investi à mes côtés, j’ai vu des athlètes heureux et un événement de qualité ». Les soutiens externes sont rares pour Dana White, qui appréciera donc…

Partager cet article

SourceBoxing King Media
Crédits photosInstagram Eddie Hearn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.