En mars, Israel Adesanya tentera de s’offrir le croque-mitaine de l’UFC pour sa première défense de ceinture : Yoel Romero.

Le 7 mars à Las Vegas, Israel Adesanya affronte Yoel Romero pour la ceinture middleweight! À la T-Mobile Arena, le champion de l’organisation tentera de confirmer sa très belle année 2019 et un peu plus s’imposer comme l’une des stars du MMA mondial. Malheureusement pour lui, c’est un véritable tank qui se retrouve en face : Yoel Romero. Absolument monstrueux physiquement malgré les années (42 ans, plus de 20 ans de carrière), le Cubain reste une énorme menace et un challenge de taille.

Pour Israel Adesanya, cette volonté d’affronter le Soldier of God est avant tout une question d’héritage : « Je ne me soucie pas vraiment des bilans en carrière. On s’en fout des bilans. Romero est un gars que personne ne veut jamais affronter, prétendument. Sauf une fois, je crois que David Branch voulait le combat. Mais je veux me tester contre tous ceux de cette époque, tous ceux qui sont des bêtes. Et c’est une bête. Je vais donc le tester. » 

« Ce que j’espère accomplir : je veux être le premier homme à le terminer correctement. Paulo l’a sonné, Tim Kennedy l’a mis knockdown. Mais personne ne l’a jamais arrêté depuis le Strikeforce – je pense Cavalcante (en septembre 2011 – NDLR). Je veux être le premier à l’UFC à le stopper. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here