H
ier soir, les Portland Trail Blazers sont tombés face au Utah Jazz. Dans le money-time, la tentative de lay-up de Damian Lillard a été contrée illégalement par Rudy Gobert… sans une seule intervention des arbitres.

Les arbitres ont manqué une grosse faute lors de Jazz vs. Blazers. À 11.2 secondes restantes, Rudy Gobert a contré le lay-up de Lillard après que le ballon ait touché le panneau : il y aurait dû avoir une faute pour goaltending. Malheureusement pour les Blazers, les arbitres n’ont pas sifflé ; et la franchise de l’Oregon s’est inclinée 117-114. Lors du goaltending, il y avait 116-114…

« Nous sommes à la dernière action, et ils ratent une faute facile. Et puis ils nous disent que ce n’était pas une faute, que ce n’était évidemment pas du goaltending. Ça nous a coûté un putain de match, mec. Ça nous a coûté un match. » – Damian Lillard

[tweet https://twitter.com/BleacherReport/status/1226024938479345666]

« Trois arbitres, et ils ne sifflent pas ça. Je ne veux pas voir de rapport disant que nous aurions dû recevoir la faute. Ils nous ont coûté le match. Nous sommes dans la course aux playoffs, et ils nous ont coûté le match sur une faute facile à siffler. » – Damian Lillard

« Cela me fait juste penser que vous n’êtes pas capable de faire le travail comme vous êtes censé le faire. Ce qui signifie que vous devriez être réprimandé ; en conséquence vous devriez être condamné à une amende. Lorsque nous commettons des erreurs, nous sommes condamnés à une amende. » – CJ McCollum

[tweet https://twitter.com/HeartofNBA/status/1226058729855959040]

Partager cet article

Tags Blazers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *