MMA – En 2020, Joaquin Buckley s’était imposé sur un KO qui avait fait le tour du monde. Pour le premier UFC de 2021, il a cette fois été à la réception d’un puissant head-kick.

Le MMA est sans pitié. Opposé à l’Italien Alessio Di Chirico, Joaquin Buckley a connu un brutal coup d’arrêt à l’UFC Fight Island 7. Parmi les révélations de l’année dernière, l’Américain avait tout simplement réussi le KO de l’année avant d’enchaîner une nouvelle victoire avant la limite pour finir 2020 en trombe ! Pour le premier événement UFC de 2021, le retour sur terre a été brutal.

Cherchant le KO sur chaque frappe ou presque, avec le même timing, il s’est fait parfaitement prendre sur une entrée par un puissant head-kick de Di Chirico ! Comme face à Kevin Holland, Buckley a montré les limites de son style, trop lisible. Sur une série de trois défaites par décision avant ce combat, l’Italien signe une première victoire depuis 2018… et peut souffler. Il s’est d’ailleurs effondré après sa victoire, submergé par l’émotion.

https://twitter.com/lasueur_off/status/1350554813629681666

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *