MMA – Mais que se passe-t-il avec Paulo Costa ? Le trublion brésilien est programmé pour juillet face à Luke Rockhold, mais souhaiterait reporter.

Depuis l’UFC 253 le 27 septembre 2020, Paulo Costa n’est plus le même. Ce jour-là, le terrifiant brésilien affrontait Israel Adesanya pour la ceinture des middleweights. Invaincu à 13-0, il sortait d’une guerre nucléaire contre Yoel Romero, remportée à la décision unanime. Ses quatre victoires à l’UFC avant celle-là s’étaient soldées par un KO. Taillé dans le marbre, inarrêtable, il avait disposé plus facilement de Romero qu’un certain Robert Whittaker par le passé. Mieux : avant de défendre son titre face à Costa, Adesanya avait fait face à Yoel à son tour et s’était montré bien moins convaincant que le Brésilien, préférant éviter l’affrontement direct.

Mais lors de l’UFC 253, quelque chose s’est brisé. Israel Adesanya n’a fait qu’une bouchée de Paulo Costa, le mettant TKO dans le second round après une démonstration. Celui qu’on surnomme « Borrachinha », l’effaceur en français, avait été l’ombre de lui-même. Très peu d’activité, des provocations inutiles dans la cage alors qu’il perdait clairement le match : Costa décevait. Il justifiait ensuite sa performance par un abus de vin la veille. C’était le début d’un drôle de changement de personnalité. Progressivement, Paulo allait devenir l’un des meilleurs « trolls » du sport sur Twitter. Parfois très drôle, il donnait tout de même une impression de je-m’en-foutisme interpellante. Et lors de son duel face à Marvin Vettori, c’était le cirque : Costa annonçait clairement ne pas pouvoir faire le poids, obtenait que le match se déroule en…light-heavyweight et semblait s’en ficher comme d’une guigne.

SUR LE MÊME SUJET :

Il recommence…

Battu sans contestation possible par Vettori, même si les deux hommes se livraient un beau duel, Paulo Costa doit rebondir. Le record immaculé n’est plus là, et le Brésilien passe désormais pour un exemple de non-professionnalisme. Cet été, « Borrachinha » doit revenir face à Luke Rockhold. Cela a été annoncé officiellement par l’UFC pour le 30 juillet, lors de l’UFC 277…mais Costa voudrait reporter la rencontre. C’est ce qu’affirme Rockhold dans l’émission de The Schmo. « Paulo Costa est pathétique. Il doit signer le contrat, se mettre d’accord avec le poids, la date, et allons-y. Cette p*te essaie de bouger le match à août ! J’en ai plus qu’assez de ces c*nneries ».

L’ancien champion middleweight, exaspéré, est cependant ouvert à l’idée, par dépit. « Je veux vraiment botter les fesses de cet idiot donc si ça doit être en août, ce sera en août. Adesanya en a déjà fait sa chienne et nous allons le faire une deuxième fois ». À quel poids, cette fois ? Rockhold lui-même s’est déjà testé en light-heavyweight. « Il n’y a rien à dire sur ce sujet, l’UFC surveillera son poids et s’il est incapable de le faire, on fera une transition à un moment donné ». Visiblement, Luke Rockhold est déterminé à rester professionnel. Ce n’est pas le cas de tout le monde…

Partager cet article

SourceThe Schmo
Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Mais c’est dingue, l’UFC peut pas le mettre en LH en voyant qu’il ne fait pas d’effort pour être en middle ?
    J’aimerais tellement voir cette affrontement !

    Répondre