Everest Skidress

En décembre dernier, nous nous rendions au Canada pour y couvrir le sport US. Nous en profitions pour tester une sous-couche UYN et une doudoune Skidress.

À Montréal puis à Toronto pour y voir les Raptors, l’UFC 231 et Georges St-Pierre, nous bravions le grand froid équipés : une sous-couche UYN et une doudoune Skidress. La sous-couche UYN Ambityon a totalement convaincu. À la fois chaude et respirante, elle s’adapte à tout ou presque. On l’a utilisée dans des conditions de sport comme à la ville et franchement le résultat est bluffant. Faite d’une seule pièce au niveau des épaules et des bras, la sous-couche permet un confort et une liberté de mouvement impressionnante. Avec la technologie Heatmemory, on est véritablement protégé du froid. Vraiment, je ne saurai quoi vous dire de plus tant la UYN Ambityon m’a convaincue. Seul léger bémol, le prix (109 euros), mais la qualité a un prix… d’autant plus que la marque garantit son modèle pendant deux ans !

UYN Ambition

Niveau surcouche, nous étions gâtés avec l’Everest, le modèle phare de Skidress au look très urbain. La marque française faisant son retour au premier plan, nous étions impatients d’avoir la doudoune sur le dos. Si niveau look, elle fait son petit effet, elle protège également du froid (heureusement me direz-vous!). On a tout de même une remarque et pas des moindres : la qualité laisse à désirer. Pour avoir porté la doudoune pendant 2 semaines non-stop, elle partait en lambeaux au fil des jours. Le rembourrage se faisait la malle, les coutures s’enlevaient, les élastiques lâchaient…Bref, je ne sais pas si le modèle proposé était un « test » ou une version disponible à la vente, mais celui-ci n’a clairement pas tenu la route…malgré de belles promesses. Proposé à 412.5 euros, l’Everest devait normalement tenir le choc…

Everest Skidress

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here