Privés de James Harden, les Houston Rockets sont tombés dans le Texas face aux Golden State Warriors.

La rencontre était serrée, puis les Warriors ont pris l’avantage dans le 4e quart-temps. Finalement, les champions en titre s’imposent 124-114. Ils effacent ainsi la défaite de l’opening night. Bâtis pour contrer l’armada californienne, les Rockets étaient privés de leur meilleur joueur : James Harden. De leur côté, les Warriors jouaient sans Kevin Durant. On espère deux équipes au complet pour le dernier choc du 21 janvier, à Houston.

Ainsi, Draymond Green claque son 21e triple double en carrière, nouveau record de franchise. L’ailier fort termine avec 17 points (5 sur 9), 14 rebonds, 10 passes (4 TOs). Stephen Curry est à 29 points (10 sur 20), 9 rebonds, 5 passes (3 TOs). Enfin, Klay Thompson se fait plaisir avec 28 points (11 sur 20), 6 sur 9 à trois-points, 3 rebonds, 4 passes (1 TO).

SUR LE MÊME SUJET :

Côté Rockets, Eric Gordon envoie 30 points (12 sur 24), 3 rebonds, 7 passes (1 TO) et 3 steals. Chris Paul fait aussi le travail avec 28 points (10 sur 22), 7 rebonds, 9 passes (4 TOs). En sortie de banc, la nouvelle recrue Gerald Green saisit l’opportunité. Le bondissant arrière termine ainsi avec 29 points (9 sur 16) et ajoute 3 rebonds.

Partager cet article

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chris Paul a ruiné les chevilles de David West

    […] avec 28 points (10 sur 22), 5 sur 10 à trois-points, 7 rebonds, 9 passes (4 TOs). Malgré la défaite, il s’est payé David West en lui brisant les chevilles. Panier en prime ! Sur cette action, […]

    Répondre