Yoel Romero va donc effectuer sa première sortie de l’année contre Robert Whittaker avec la ceinture intérimaire en jeu.

Invaincu à l’UFC et promis à affronter le champion Michael Bisping (30-7), Yoel Romero avait été gentiment mis de côté. Pas suffisamment star pour être en main-event, le cubain devait passer son tour pour Georges St-Pierre. Depuis, GSP a annoncé qu’il allait combattre à l’automne. Bisping a lui dit ne pas pouvoir être prêt pour l’été. L’UFC a donc été obligé de mettre en place un combat pour le titre intérimaire entre Romero et Whittaker. Vraisemblablement, le vainqueur affrontera Bisping à l’automne.

Avec un bilan de 13-1 en carrière et invaincu à l’UFC, Yoel Romero est le #1 contender de la catégorie. Alors que Jacare Souza semblait tenir la corde pour une revanche face au cubain, il s’est fait complètement dominer par…Robert Whittaker (18-4). Le jeune Australien va donc tenter d’écarter un nouveau concurrent après son très gros coup d’avril contre Jacare. Le gagnant deviendra alors champion intérimaire et aura quelques certitudes en vue d’un combat pour le titre.

Si le combat Garbrandt vs. Dillashaw est définitivement annulé du fait de la blessure au dos du champion, l’UFC s’en tire bien. Deux des plus talentueux middleweights et par ailleurs machines à highlights vont envoyer à l’UFC 213. Il n’y a plus qu’à mettre en place un Rockhold vs. Mousasi et la catégorie sera de nouveau en vie !

Yoel Romero va affronter Robert Whittaker à l’UFC 213

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *