Youzhny et son pétage de plomb mémorable à Miami

Connu des amateurs de tennis pour ses innombrables pétages de plomb, Mikhail Youzhny avait explosé lors du Sony Ericsson Open in Miami 2008

Lors du Masters de Miami en 2008, la bataille fait rage entre le russe Mikhail Youzhny et l’espagnol Nicolas Almagro. Dans cet énorme match disputé en trois manches, l’impulsif Youzhny, va péter un plomb dans le dernier set. À ce moment-là du match, le dangereux Almagro sert pour le gain de la rencontre à 5-4. C’était sans compter sur Youzhny qui réussit à obtenir une balle de break. Loupé.

Cette occasion manquée va provoquer la colère du Moscovite qui ira jusqu’à se flageller avec sa raquette. Il s’ouvrira même au crâne, ce qui causera l’interruption temporaire du match.

Youzhny l’emportera finalement 7-6(4), 3-6, 7-6(6), non sans avoir laissé un grand souvenir aux spectateurs présents en Floride ce jour-là. Peut-être était-ce un hommage à son compatriote et légende du sport Marat Safin ?

Il réitérera l’expérience à Roland Garros en 2015. Au premier tour, il affrontait l’illustre Damir Džumhur. À 2-2 dans le premier set, le russe perdra un point synonyme de châtiment corporel. Il est comme le Youz’, c’est soit la raquette soit la tête. Un pétage de câble qui n’aura pas les effets escomptés puisque Mikhail abandonnera à 6-2, 6-1.

Né en 1982, le joueur atteindra son meilleur classement en 2008 (l’année du gros craquage) et en 2010 avec une 8e place mondiale. Un sérieux client malgré ses sautes d’humeur qui a atteint les quarts de tous les tournois du Grand-Chelem. Il ira même par deux fois en demi-finales à l’US Open (2006, 2010). Il reste aussi et surtout membre des équipes russes vainqueurs de la Coupe Davis en 2002 (contre la France) et 2006. À cette époque, la Russie comptait trois top players aussi singuliers que performants : Nikolay Davydenko, Marat Safin et donc Mikhail Youzhny.

Photo By: ATP

Leave A Comment

Your email address will not be published.