Rookie et déjà phénomène de la MLB, Aaron Judge déchaine les passions. Drafté par les Yankees, le joueur a été élu rookie des mois d’avril et mai.

Ayant réalisé ses débuts en MLB le 13 août 2016, le champ extérieur des Yankees de New York avait déjà frappé un monstrueux home run lors de son premier passage à la batte chez les grands. De quoi annoncer la couleur… Cependant, il finit la saison 2016 avec seulement .179 de moyenne à la frappe, 4 home runs et 10 points produits. Aujourd’hui à un tiers de la saison 2017, celui qu’on surnomme « The Judge » est leader de la MLB avec 19 bombes.

En effet, les balles explosent sur la batte du numéro 99. Ce monstre physique (2,01 m pour 128 Kg) fait parler la poudre chaque soir et les lanceurs préfèrent l’éviter. La puissance n’est pas le seul atout d’Aaron Judge puisqu’il possède aussi une bonne vitesse et un solide lancer. Avec une moyenne de home run tous les 10 passages à la batte, il est sur un rythme de 52 pour la saison. Chose qui n’a pas été réalisée depuis Chris Davis en 2013 (53) et José Bautista en 2010 (54). Le 10 juin, Aaron Judge a frappé le plus puissant coup de circuit enregistré dans les dernières années avec une vitesse en sortie de batte mesurée à 121.1 mph, soit 194 km/h.

Au-delà des performances personnelles, aussi impressionnantes soient-elles, The Judge porte une équipe de Yankees qui se renouvelle doucement avec la montée de leur top prospects. Cette nouvelle génération composée aussi de Gary Sanchez, Aaron Hicks, Luis Severino, mène les Yankees à un bilan de 36 victoires pour 23 défaites (.610).

Une question se pose maintenant : est-ce que The Judge pourra continuer à faire régner sa loi sur toute la saison MLB ? Par Quentin F

Tags MLB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *