Les Golden State Warriors sont champions NBA 2017 !

Dans une Oracle Arena survoltée, les Golden State Warriors ont remporté le Game 5. Ils sont à nouveau champions. Victoire 129-120 !

Après 1947, 1956, 1975 et 2015, les Golden State Warriors viennent d’ajouter un 5e titre NBA à leur palmarès. Ils bouclent leur campagne de playoffs avec un 16-1. Ils n’ont perdu qu’un match : le Game 4 des Finales NBA. À l’Oracle Arena ce lundi soir, les Cavaliers ont opposé une belle résistance, mais la supériorité des Warriors était encore une fois trop grande.

Après avoir perdu le premier quart 37-33, l’armada californienne mettra un 21-2 aux Cavs dans le second quart-temps. Kevin Durant se montre une fois de plus impeccable avec 39 points (14 sur 20) , 7 rebonds, 5 passes (4 TOs). Il est MVP des Finales 2017. De son côté, Steph Curry termine avec 34 points (10 sur 20), 6 rebonds, 10 passes (4 TOs). En difficulté aux tirs, Draymond Green compense par une activité habituelle avec 10 points (3 sur 10), 12 rebonds, 5 passes et 2 interceptions. On note aussi le gros match d’Andre Iguodala à 20 points (9 sur 14), 3 rebonds, 3 passes (1 TO).

Côté Cavaliers, LeBron James n’a encore une fois rien à se reprocher. Avec 41 points (19 sur 30), 13 rebonds, 8 passes (3 TOs), 2 interceptions en 46 minutes, le King a tout donné. Avec 25 points à 9 sur 11, JR Smith a fait un très gros match. Si Kyrie Irving rentre un peu dans le rang avec 26 points (à 9 sur 22) et 6 passes (4 TOs), c’est surtout Kevin Love qui déçoit. Pour rivaliser contre Golden State, il fallait que tout le monde soit au diapason. L’ailier fort termine avec 6 points (2 sur 8), 10 rebonds pour sa toute première série perdue. Avec 7 points contre 35 points, le banc s’est montré inexistant au scoring…

Avec leur effectif, les Golden State Warriors sont partis pour durer. Le front office a fait des merveilles l’an passé pour construire une équipe ultra-solide avec un Big Four jamais vu. À Cleveland, Boston et aux Spurs de faire le maximum cet été pour se renforcer. Mais ce ne sera pas facile de titiller la Dub Nation.

10 Commentaires

  1. […] La chasse au fantôme de Michael Jordan s’annonce encore un peu plus compliquée pour LeBron James. Malgré ses efforts et 33.6 points (56.4%), 12 rebonds, 10 passes de moyennes, il s’incline pour la 5e fois en Finale NBA. Ça commence à faire beaucoup même si, comme en 2015, il n’avait rien à se reprocher sur cette édition. On est donc pour le moment à : défaite en 2007 (0-4), défaite en 2011 (2-4), victoire en 2012 (4-1), victoire en 2013 (4-3), défaite en 2014 (1-4), défaite en 2015 (2-4), victoire en 2016 (4-3) et défaite en 2017 (1-4)… […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here