Tout frais champions NBA, les Golden State Warriors vont zapper la traditionnelle visite à la Maison-Blanche.

Habituellement, toute victoire dans l’une des ligues majeures américaines s’accompagne d’une visite à la Maison-Blanche. Avec l’élection de Donald Trump, LeBron James avait déjà prévenu qu’en cas de titre, il serait difficile de compter sur lui. Ainsi, selon Josh Brown, analyste pour CNBC, les Golden State Warriors auraient décidé unanimement de ne pas aller saluer Donald Trump à la Maison-Blanche.

Dernièrement, Clemson avait été voir le Président après le titre en Football Universitaire. Côté NFL, Tom Brady, LeGarrette Blount, Martellus Bennett et Danny Amendola n’étaient pas allés à la Maison-Blanche après le titre des Patriots. Lors du titre de 2015, la franchise d’Oakland avait rendu visite à Barack Obama.

https://twitter.com/ReformedBroker/status/874584819883266052

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Donald Trump retire son invitation de la Maison-Blanche aux Warriors

    […] le refus de Stephen Curry de se rendre à la Maison-Blanche, Donald Trump a décidé de ne pas inviter les […]

    Répondre