À peine champion NBA, le cœur et les poumons des Warriors, Draymond Green a recommencé à faire de la provocation.

En 2015, lors du premier titre des Golden State Warriors version Kerr, Draymond Green avait gentiment taquiné les Cavaliers. Cette fois, en pleine parade à Oakland, l’ailier fort a carrément sorti un t-shirt custom. Visiblement les Finales 2016 sont toujours présentes…

Bien avant les Finales NBA 2017, Draymond Green avait prévenu : si les Warriors retrouvaient les Cavs alors il voulait les anéantir. Après une victoire 4-1 et des playoffs en 16-1, le All-Star savoure. Ainsi, lors de la traditionnelle parade, le joueur a arboré un t-shirt inédit. On peut y lire, le tout avec le logo de la « Q Arena » : « Quickie ». Un moyen de rappeler que le 4-1 fut expéditif…

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *