Les 60 points d’Allen Iverson contre l’Orlando Magic en 2005

Le 12 février 2005, au Wells Fargo Center, Allen Iverson atomisait le Magic d’Orlando pour permettre une victoire de ses Sixers 112-99.

MVP en 2001 et MVP du All-Star Game 2001, Allen Iverson réalise une saison 2004-2005 monumentale. Après avoir manqué 34 matchs de saison régulière lors de la campagne précédente, le Bad Boy était bien décidé à prendre sa revanche sur la ligue.

Le 12 février 2005, le pyromane réalisera son career-high contre un Magic démuni face à l’arsenal offensif de notre meneur. Ainsi, il terminera son match avec 60 points (17 sur 36), 24 sur 27 aux lancers, 4 rebonds, 6 passes, 5 interceptions et seulement 3 TOs en 42 minutes. The Answer avait tout fait au Magic pour remporter son duel contre Steve Francis.

Dans l’histoire de la franchise, Allen Iverson rejoignait la légende ultime : Wilt Chamberlain. À une époque où les barbelés étaient beaucoup moins resserrés, le pivot martyrisait les défenses adverses (la saison à 50pts de moyenne, le match à 100pts, c’est lui). Le match de The Answer était ainsi le 4e match à 60 points ou plus de l’histoire de la mythique franchise.

« Quand vous me parlez et que vous mentionnez Wilt Chamberlain dans la même phrase que moi, je n’ai pas de mots pour ça. Je veux dire, vous parlez de quelqu’un qui fait 1m83 et 76kg tout mouillé avec quelqu’un de 2m16. » – Allen Iverson

AI terminera sa saison 2004-2005 avec un quatrième et dernier titre de meilleur scoreur de la ligue. Le premier choix de Draft 1996 sera également élu MVP du All Star Game 2005 et membre de la All-NBA First Team.  Malheureusement, les Sixers se feront sortir au premier tour par les redoutables Detroit Pistons, en quête d’un back-to-back.

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.