Suspendu un an, Anderson Silva s’estime « innocenté »

Anderson Silva va pouvoir revenir dans la cage de l’UFC. Suspendu par l’USADA pour un an, le brésilien sort de cette péripétie la tête haute.

Contrôlé positif l’année passée, Anderson Silva a écopé d’un an de suspension. Il pourra revenir le 10 novembre 2018. L’USADA a annoncé la suspension et la cause de celle-ci : un complément alimentaire contaminé par un produit interdit. Junior Dos Santos, Cris Cyborg et Yoel Romero avaient connu les mêmes mésaventures avec des fabricants peu regardants sur la qualité de leurs produits. La tracabilité des complètements alimentaires et leurs ingrédients (souvent différents de ceux affichés) sont un véritable problème pour les athlètes. Si les trois athlètes précédemment nommés avaient eu des peines de 6 mois, Silva écopé d’une année de suspension, car il s’agissait de son deuxième contrôle positif. Il pourrait arriver la même chose à Jon Jones.

« Je suis innocenté. Les neuf derniers mois ont été extrêmement difficiles. Je sentais que ma carrière et tout ce pour quoi j’avais travaillé si dur allaient disparaître et que mon avenir était en suspens. Je savais dans mon cœur que je n’avais rien fait de mal et que je coopérais pleinement avec l’USADA au cours de leur enquête pour le prouver. Aujourd’hui j’ai une énergie renouvelée. Mon héritage est restauré. Je peux me concentrer sur le retour dans la cage et le prochain chapitre de ma vie après les combats. » a écrit Anderson Silva

Et concernant son héritage, est-il terni par cette suspension ? Le principal intéressé répond : « Je ne peux pas dire ce qui devrait ou ne devrait pas être fait. J’ai mes fans dans le sport. Pour moi, B.J. Penn continuera d’être le meilleur de tous les temps. C’est quelqu’un que j’admire beaucoup, j’ai un énorme respect pour lui. Et Minotauro, reste le gars. Ces deux gars sont des super héros de ce sport. Je ne peux pas parler de moi, c’est dur de parler de soi. J’ai mon histoire, mon héritage, et je continuerai à faire mon travail, et qui sait, un jour, quand j’arrêterai de combattre, je pourrai vous donner une meilleure réponse. »

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
NBA, NFL, UFC & more !
Photo By: UFC
2 Discussions on
“Suspendu un an, Anderson Silva s’estime « innocenté »”

Leave A Comment

Your email address will not be published.