Andy Murray retraite

Dans une conférence de presse chargée d’émotion à l’Open d’Australie, Andy Murray a annoncé sa retraite prochaine.

Cet Open d’Australie sera très probablement son dernier, sauf changement. Depuis sa formidable année 2016, Andy Murray enchaîne les blessures. Aujourd’hui, le Britannique souffre toujours de la hanche et songe plus que sérieusement à la retraite. Dans une Conférence de Presse où l’émotion fut forte, il annonça, la larme à l’oeil, sa volonté d’arrêter après Wimbledon :

« Je me bats depuis longtemps. Je souffre beaucoup depuis probablement environ 20 mois. J’ai pratiquement fait tout ce que j’ai pu pour que ma hanche se sente mieux. Cela n’a pas aidé les entraînements. Je suis dans un meilleur état qu’il y a six mois, mais je souffre toujours beaucoup. Ça a été dur. »

« Vers la mi-décembre, là où je m’entraîne, j’ai parlé à mon équipe et je leur ai dit : ‘Je ne peux pas continuer comme ça’. J’avais besoin d’un point final, car je jouais sans avoir la moindre idée du moment où la douleur allait s’arrêter. J’avais envie de prendre cette décision. J’ai dit à mon équipe : ‘Regardez, je pense que je pourrai traverser ça jusqu’à Wimbledon. C’est là que je voudrais arrêter de jouer’. Mais je ne suis pas certain d’être capable de le faire. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here