Angus Chiang

Dans son communiqué de presse, la marque taïwanaise rappelle le pouvoir de la musique comme nourriture de l’esprit. En effet, elle peut nous accompagner dans tous les moments de vie et de simples paroles ou notes de musique peuvent être capables de faire émerger des souvenirs lointains. C’est donc dans cet esprit que la collection SS20 d’Angus Chiang a été conçue, avec un focus particulier sur les années 90/2000, celles des CD-ROM et des pop idols.

Tout le monde (ou presque) se rappelle de l’époque des CD, qui paraît toutefois bien lointaine dans notre ère actuelle de la dématérialisation et du numérique. À l’époque, et tout comme le vinyle avant lui, le CD symbolise alors la connexion tangible entre l’artiste et son public. Probablement nostalgique de cette période, le designer taïwanais a donc choisi de se concentrer sur cette dimension pour imaginer sa nouvelle collection Printemps/Eté présentée lors de la dernière Fashion Week de Paris.

Sur la bande-son d’une live radio, les mannequins défileront devant nous dans des tenues très influencées par les nineties. On y voit alors des tenues pour la plupart oversize et on notera la présence assez originale de CD dans plusieurs pièces de la collection : sur le devant d’un pantalon en jean, sur une robe, ou encore dans les poches d’une chemise. Au niveau des couleurs, une prédominance du bleu, violet, vert et orange faisant écho à l’été. Pour encore davantage allier l’aspect musique et mode, on découvrira même une collaboration faite avec la maison de disques Rock Records and Tapes, une des plus grandes maisons de disques d’Asie. Mais la collaboration qui attirera notre attention sera celle avec la marque Reebok. Appelée « Energy return », celle-ci portera sur les sneakers ou la mention Angus Chiang apparaîtra sur l’ensemble de la collection.

On appréciera donc ce drop SS20 pour son aspect original et par le lien effectué entre musique et mode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here