MMA – L’organisation française ARES FC est de retour le 25 juin au Dôme de Paris.

ARES 6 a été, le 20 mai dernier, une soirée mémorable. En effet, c’était la première fois qu’une organisation de MMA française était diffusée en clair à la télévision nationale. Une soirée particulièrement réussie grâce à de nombreuses performances remarquables. Ce 25 juin, l’organisation française est de retour au Dôme de Paris pour une soirée qui s’annonce d’ores et déjà incroyable.

Carte principale :

Main-Event : Abdoul Abdouraguimov vs. Karl Amoussou (welterweight) :

En Main-Event de la soirée, Abdoul Abdouraguimov va affronter Karl Amoussou. À la clé de ce duel, la ceinture de la catégorie welterweight du ARES FC. Aujourd’hui détenu par Abdoul, Amoussou semble vouloir s’emparer au plus vite du titre de son rival. La catégorie welterweight de l’organisation française est l’une des plus relevées et l’affrontement entre ces deux hommes promet d’être spectaculaire. Redoutable au sol, Abdouraguimov va essayer d’emmener son adversaire sur son terrain. De son côté, Amoussou est un habitué des duels à enjeux. En effet, le Français, passé par le Bellator ou le Cage Warriors, va essayer de s’imposer dans une nouvelle organisation. Une rencontre entre deux hommes aux styles diamétralement opposés qui s’annonce explosive.

Co Main-Event : Akhmed Salamov vs. José Galindo (middleweight) :

Le Français Akhmed Salamov va affronter le Péruvien José Galindo pour le titre vacant de la catégorie middleweight du ARES FC. Sur une série de trois victoires consécutives, le Français compte bien mettre fin au record de son adversaire. En effet José Galindo affiche un record parfait de 5 victoires pour 0 défaite. Une rencontre à enjeux qui s’annonce électrique.

Renan Barão vs. William Gomis (featherweight) :

Renan Barão va faire face au Français William Gomis. L’ancien champion de l’UFC (2012-2014) est sur une série de 5 défaites consécutives. Gomis, de son côté, est sur une série de 7 victoires de suite. À 25 ans, il est un espoir du MMA en France. Son adversaire lui, veut prouver qu’à 35 ans, il reste l’un des plus grands noms du sport. Une opposition entre espoir et légende qui promet.

SUR LE MÊME SUJET :

Slim Trabelsi vs. Luis Henrique (heavyweight) :

Le Tunisien Slim Trabelsi affronte le Brésilien Luis Henrique. Ancien de l’UFC, Henrique enchaîne les défaites. Son rival à l’inverse accumule les victoires. Par ailleurs, les deux hommes ont en commun un niveau au sol particulièrement dangereux. Une opposition qui promet de mêler puissance et technique.

Damien Lapilus vs. Amin Ayoub (lightweight) :

Deux des meilleurs poids légers français vont s’affronter ce 25 juin. Après une performance maîtrisée face à Kaynan Kruschewsky à ARES 4, Damien Lapilus est de retour. Face à lui se dresse le redoutable Amin Ayoub. Connu pour son sol de très haut niveau, le Français compte bien ne laisser aucune chance à son compatriote.

Shamil Gaziev vs. Kirill Kornilov (heavyweight) :

Un duel entre deux athlètes invaincus pour ouvrir cette carte principale. En effet, sur une série de 7 victoires sans défaites, Shamil Gaziev va être opposé au Russe Kirill Kornilov qui possède un record de 13 victoires consécutives. Redoutables dans la cage, les deux hommes le sont. Si le Russe est plus grand de 5 cm, Gaziev est lui, plus lourd que son rival d’environ 5 kg.

Carte préliminaire :

Anastasia Feofanova vs. Ewelina Woźniak (strawweight)
Ibrahim Mané vs. Magomed Ayskhanov (welterweight)
Melissa Dixon vs. Rizlen Zouak (featherweight)
Anthony Salamone vs. Samir Kadi (middleweight)
Badr Medkouri vs. Alpha Cissokho (heavyweight)

La carte principale de l’événement est à suivre en direct, gratuitement et en clair sur la chaîne de télévision L’Équipe à partir de 22h30. Il est encore possible de réserver une place pour assister à l’événement en cliquant sur ce lien.

Partager cet article

SourceARES FC
Crédits photosInstagram / ares_fighting

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Je garderais un œil dessus.

    Répondre