MMA – Après s’être fait remarquer sur Internet, Ragnar Le Breton va entrer dans la cage de l’ARES pour aller se confronter à l’adversité.

Ragnar Le Breton va pouvoir montrer ce qu’il vaut dans la cage. Dans une interview qu’il a donné à l’équipe de La Sueur, celui-ci a annoncé qu’il allait faire ses débuts à l’ARES. Il est alors prévu pour livrer un affrontement à 93 kilos au mois de décembre. Sur Instagram, il a dépassé le seuil des 750 000 abonnés avec ses vidéos humoristiques. Hier, ce dernier était invité dans l’émission de Ciryl Gane sur Twitch. Abdoul Abdouraguimov de l’ARES, et Guillaume Duseaux de La Sueur, étaient également présents sur le plateau.

Un Allemand ?

Le principal intéressé a révélé quelques informations sur ses débuts en MMA : « L’objectif, c’est de faire un bon affrontement contre un Allemand en fin de course. […] Il y a des idées, mais ce n’est pas encore défini. […] Et c’est Abdoul qui va me coacher normalement, inch’Allah. […] Il faut quand même que j’évite le KO, parce que j’ai des gosses, quand même, et si je finis comme ça, et tout, ça va être chaud. […] On est bien entourés au MMA Factory, donc c’est cool. »

SUR LE MÊME SUJET :

Pas de figuration !

Lorsque Guillaume Duseaux a évoqué le fait que son adversaire sera un fighter à part entière, Ragnar Le Breton s’est expliqué : « Je pense qu’il faut respecter le sport aussi. […] C’est un objectif personnel, tu vois. Moi, je l’ai dit à Fernand, je le dis aujourd’hui. Je n’ai pas demandé plus d’argent que n’importe quel fighter qui sera sur la carte. Parce que c’est objectif personnel avant d’être un truc d’argent. »

Juste un one shot ?

En revanche, il ne s’agirait pas a priori d’entamer une carrière en MMA. Lorsque Guillaume lui a demandé s’il comptait remonter dans la cage après ce fight, Ragnar a répondu : « Non, un seul, ça suffit. Évidemment, après cela, laissez-moi repartir à mes vidéos sans me casser le nez, les dents, ça suffit. »

Partager cet article

SourceTwitch / Ciryl Gane
Crédits photosLa Sueur / Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.