MMA – Les enjeux seront grands face à Neil Magny. Shavkat Rakhmonov veut prouver qu’il est le futur champion de la division.

Parmi les phénomènes dont dispose la catégorie des welterweights, difficile de passer à côté de Shavkat Rakhmonov. En effet, discret en dehors de la cage, ses performances parlent pour elles-mêmes. Ainsi, Shavkat, c’est 15 victoires et aucune défaite. Le petit plus ? Aucune de ces victoires n’a été jusqu’à la décision. Létale, il finalise systématiquement ses adversaires. Que ce soit par KO ou par soumission, l’homme fait comme bon lui semble. Dans la nuit du 25 au 26 juin prochain, il aura ainsi beaucoup à prouver. Opposé à Neil Magny, Shavkat Rakhmonov veut prouver qu’il est le futur champion de la division. Sur le papier, c’est le plus gros défi de sa carrière qui attend l’athlète originaire du Kazakhstan.

En conférence de presse, Shavkat ne cache aucunement ses ambitions. Ainsi, il déclare devant les médias : « Neil Magny est un bon adversaire, c’est un bon test pour moi. Je suis prêt à montrer que je suis meilleur que lui et prouver que je suis meilleur que n’importe qui dans la division. Je crois que je mérite davantage d’attention. Si Dieu le veut, je suis le futur champion de l’UFC. Le temps le montrera. Mon objectif est toujours d’obtenir la victoire. Peu importe de quelle façon. »

SUR LE MÊME SUJET :

Et Shavkat n’a pas tort ici. Un tel phénomène mériterait davantage d’attention de la part de l’organisation. Lorsque l’on voit l’engouement autour de Khamzat, il est clair que Rakhmonov a encore beaucoup de marge. Avec une belle victoire face à Neil Magny, il pourrait ainsi changer la donne ce week-end.

Partager cet article

SourceUFC
Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.