Pour son premier marathon, elle termine oklm à la première place

La québécoise Arianne Raby a remporté en septembre dernier le marathon de Montréal. C’était la première fois qu’elle courait 42 km.

Lu sur rds.ca

On l’avoue, on est passé à côté de cette info quand elle est tombée fin septembre. Lors du Marathon de Montréal, la québécoise Arianne Raby s’est imposée. Une performance assez incroyable puisque c’était la première fois qu’elle courrait 42 km.

arianne-raby-01

Bouclé en 2h48

Après, n’allez pas croire que cette canadienne de 27 ans a commencé la course à pied la veille de ce marathon. Avant de s’élancer sur l’épreuve reine, Arianne Raby (d’origine française) possédait un bagage d’athlète de haut niveau. À l’université de Bloomington en Indiana, elle faisait partie de l’équipe universitaire d’athlétisme et courrait sur 800 m. Revenue au Québec par la suite, elle décide de se donner l’objectif de performer sur plus longue distance. C’est ainsi qu’en 2016, elle remportera notamment le 10 km de Saint-Laurent en 36 min 06 (nouveau record) et le semi-marathon d’Ottawa en mai dernier en 1h18. Arianne Raby a bouclé les 21km tellement rapidement que les organisateurs n’avaient pas prévu de podium. « Ils ne m’ont jamais vu venir. Ça faisait longtemps qu’une femme n’avait pas performé de la sorte » racontait la canadienne à nos confrères de RDS.

Après un temps de 35 min 16 sur 10 km aux championnats du Canada, Arianne Raby décide de s’inscrire au marathon de Montréal, histoire de montrer qu’elle est capable de faire mieux. Si elle se sentait un peu stressée la veille de la compétition (courir 42 km ce n’est pas rien), la québécoise a gagné tranquillement cette course mythique en 2h48. Un résultat qui ne s’est pas fait en claquant des doigts puisqu’elle avait avant cela fait une grosse préparation pour pouvoir boucler ce marathon.

Mine de rien, Arianne Raby se place tranquillement parmi les meilleurs espoirs de l’athlétisme canadien pour les prochaines années et ira sûrement aux Jeux olympiques à l’avenir. Après André De Grasse, troisième sur 100 m et deuxième sur 200 m lors des derniers JO de Rio, le pays à la feuille d’érable peut compter sur un nouveau talent.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: Huffington Post / UMontreal
1 Discussion on “Pour son premier marathon, elle termine oklm à la première place”

Leave A Comment

Your email address will not be published.