Avec sa victoire, en 9.81, Usain Bolt est devenu le premier athlète à remporter le titre olympique sur 100 mètres par trois fois.

Beaucoup doutaient très sérieusement sur les capacités de Bolt à rebondir après une dernière année pourrie par les blessures. Le champion jamaïcain a de nouveau triomphé et fermé pas mal de bouches. Il était le seul avec Carl Lewis (1984, 1988) à être double champion olympique sur 100 mètres, Usain Bolt est désormais seul au monde. Alors qu’il explosa son record du monde en 2008 (9.69), qu’il pulvérisa son record olympique en 2012 (9.63) ; son temps fut plus discret à Rio. Après avoir couru sa demi-finale en trottinant avec un temps de 9.86, on s’attendait à un temps supersonique en finale. Il n’en fut rien. Lightning Bolt finira quand même largement devant la concurrence avec un 9.81. Un petit temps pour la légende qui aura encore une fois pu compter sur ses derniers 50 mètres, supersoniques. Justin Gatlin (plus vieux médaillé sur 100m à 34 ans) et Andre De Grasse (le futur du sprint mondial) complètent le podium. Notre Jimmy national termine à la septième place avec temps bien triste de 10.04.

https://www.youtube.com/watch?v=V9sxs9ekWC0

Ni le départ supersonique de Justin Gatlin ni la pression n’auront donc eu raison de la foudre Bolt, bien décidé à rester le « fastest man alive ». La première étape du triple triplé olympique (après celui des Mondiaux) est validée, place à la suite.

Déjà parmi les plus grands, Usain Bolt est désormais seul sur sa planète. Ses futurs titres annoncés sur 200 et 4×100 devrait un peu plus l’asseoir comme meilleur sprinter de l’histoire. 7 médailles d’or pour le moment, dont cinq titres individuels. Il n’est plus qu’à une longueur de Ray Ewry et deux de Carl Lewis pour rejoindre les rejoindre au panthéon des athlètes les plus titrés aux JO. À l’image d’un Michael Phelps en première semaine, en voilà un qui n’aura pas manqué ses derniers Jeux Olympiques. On espère le voir ensuite évoluer sous le maillot de son équipe de football favorite, Manchester United. 😉

On est à Rio, et on sera en direct pour la grande finale de la perche de Renaud Lavillenie, vous pouvez nous suivre sur notre snapchat @lasueur. Si vous le souhaitez bien entendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. On a visité la NBA House de Rio – le paradis des fans de basketball

    […] 12 au 21 août 2016, la NBA investit Rio pour montrer ce qu’est le basket américain. La plus prestigieuse ligue de basketball de la […]

    Répondre
  2. Young Thug en survêt pour Puma mais toujours aussi stylé

    […] que Puma en train de vivre son moment de gloire habituel aux Jeux olympiques avec les exploits d’Usain Bolt, la marque continue de dévoiler sa nouvelle game lifestyle. Cette fois-ci c’est le rappeur […]

    Répondre
  3. Mo Farah – l’autre star des pistes d’athlé avec Usain Bolt

    […] si la performance d’Usain Bolt en sprint est remarquable, celle du coureur britannique l’est tout autant. Le fait de conserver […]

    Répondre
  4. Pour son premier marathon, Arianne Raby remporte celui de Montréal

    […] les prochaines années et ira sûrement aux Jeux olympiques à l’avenir. Après André De Grasse, troisième sur 100 m et deuxième sur 200 m lors des derniers JO de Rio, le pays à la feuille d’érable peut compter […]

    Répondre
  5. I am Bolt – Plongez dans le quotidien de l'Homme le plus rapide du monde

    […] à une compétition olympique prouvé (si c’était encore nécessaire) qu’il était le plus grand sprinter de tous les temps avec trois nouvelles médailles d’or. L’Homme le plus rapide du monde qui pense de plus en plus […]

    Répondre
  6. La finale du 400 m des JO de Rio reste la plus belle course de cette année

    […] est passé un peu au second plan à cause de la nouvelle victoire d’Usain Bolt le même jour, il est donc temps de redonner ses lettres de noblesse à Wayde van Niekerk, l’une […]

    Répondre