On a visité la NBA House de Rio – le paradis des fans de basketball

Du 12 au 21 août 2016, la NBA investit Rio pour montrer ce qu’est le basket américain. La plus prestigieuse ligue de basketball de la planète nous a accueillis pour une véritable démonstration.

La première chose qui frappe quand on arrive ? L’immense queue pour pouvoir rentrer dans la NBA House ! En même temps quand on a des mecs comme Leandro Barbosa, Marcelo Huertas, Tiago Splitter, Anderson Varejão ou encore Nenê…

Heureusement le « pass midia » nous permet d’éviter cela et d’entrer dans la Mecque du basketball.  À peine arrivés et voilà Bruce Bowen qui débarque. Le légendaire joueur des Spurs, un des plus grands défenseurs all-time, accueilli comme un roi par un public déchaîné.  D’autres joueurs comme Gary Payton, Anderson Varejão ou encore Tiago Splitter auront foulé le parquet d’une NBA House plus bouillante que le Maracana.

Bruce Bowen NBA House Rio

On poursuivra avec une petite démo de NBA 2K pour le moins sympathique avec un brésilien. Celui-ci n’ayant aucun sens de l’hospitalité nous aura démontés en bonne et due forme.

La suite du NBA House Tour se fera autour d’une rencontre impromptue avec ce bon vieux Larry O’Brien, toujours aussi fringuant malgré les années. Un petit Skills Challenge et concours de shoot nous permettra de voir le chemin qu’il reste à parcourir pour arriver à la cheville des Evan Fournier et autres D’Angelo Russell de ce monde.

Pour le reste, des petites animations bien sympathiques du genre : mesurer la taille de ses mains par rapport à celles… du Shaq (les amateurs du Parc Universal connaissent), comparer sa taille à Kristaps Porzingis, revoir dans les conditions du direct le Game 7…

Enfin et c’est le grand point positif de cette NBA House Rio, la possibilité pour les fans de rencontrer (facilement !) leurs idoles. Ainsi, se succéderont (en téléconférence ou en live) toutes les personnalités suivantes : Gary Payton, Bruce Bowen, Victor Oladipo, Anderson Varejão, Gordon Hayward, Tiago Splitter, Andre Roberson, Bobby Portis, Danny Green, Karl Anthony-Towns, D’Angelo Russell, Taj Gibson ou encore Stanley Johnson.

NBA House

D’ailleurs, le sophomore des Detroit Pistons, fan du PSG a accepté de répondre à nos quelques questions. Trois enseignements majeurs de cette interview :

  • Il est motivé comme jamais à exploser la ligue l’année prochaine.
  • Les superteams ne servent à rien, car c’est la cohésion qui fait tout.
  • Zlatan ou pas, le PSG va remporter la Champions League l’année prochaine.

Livraison pour le début de la préseason (vous êtes prévenus).

Stanley Johnson - NBA House Rio

Un immense merci à NBA Brasil pour son accueil et un grand merci au staff pour sa disponibilité ! La NBA a fait les choses en grand pour Rio.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: visit.rio

Leave A Comment

Your email address will not be published.