Pour le tout premier match de la saison NBA 2018-2019, les Boston Celtics ont battu les Philadelphia Sixers, au grand dam de Joel Embiid.

Pour les deux cylindrées de l’Est, la saison NBA débutait hier soir. À domicile, les Boston Celtics se sont imposés 105 à 87. Avec leur effectif pléthorique, les C’s ont fait le travail au fil des minutes. Dans cette performance collective, c’est surtout Jayson Tatum qui tire son épingle du jeu avec 23 points (9 sur 17), 9 rebonds, 3 passes (1 TO). Gordon Hayward, qui disputait seulement son deuxième match avec la franchise, a reçu une standing ovation. Côté statistiques, il est discret, tout comme Kyrie Irving. Les deux joueurs combinent un 6 sur 26 au tir.

Côté Sixers, Joel Embiid et Ben Simmons ont comme à leurs habitudes tenté de montrer la voie. Le Camerounais termine à 23 points (9 sur 21), 10 rebonds, 2 passes (5 TOs), 2 blocs. Le Rookie of the Year 2018 apporte 19 pints (7 sur 14), 15 rebonds, 8 passes (3 TOs), 4 steals et 2 blocs ! Après la rencontre, Embiid n’était toutefois pas satisfait : « Ce n’est pas une rivalité. Je ne connais pas notre bilan contre eux, mais c’est très mauvais. Ils nous bottent toujours le cul. » C’était la dixième victoire de suite à domicile des C’s contre les Sixers.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *