La tentation Bradley Beal aux Lakers : bonne idée ?

Alors que l’effectif des Washington Wizards est vraisemblablement amené à être éparpillé dans la ligue, Bradley Beal pourrait finir aux Lakers.

3e choix de Draft 2012, Bradley Beal est devenu un joueur qui compte en NBA. Assumant son important contrat de 5 ans et 127 millions de dollars, il est même devenu All-Star la saison passée. Dans le marasme actuel de la franchise, il tourne à 21.5 points (45.5%), 4.6 rebonds et 4.1 passes par match. Des statistiques encore très solides pour celui qui pourrait partir ! Dans un rapport démenti par l’agent du joueur, Chris Sheridan annonça que le joueur voulait partir des Wizards. Alors qu’Adrian Wojnarowski a révélé il y a quelques semaines que l’effectif était plus ou moins disponible, Beal pourrait être une option intéressante.

Contrairement à John Wall, son âge et son contrat ne représentent en rien un obstacle dans la NBA d’aujourd’hui. De plus, ses talents à trois-points font de l’arrière une pièce particulièrement recherchée. Bref, le lieutenant de luxe de Wall risque d’être courtisé. Parmi les options que ferait sens pour lui : les Lakers. Comme on peut le voir cette saison, la franchise californienne avance, sans pour autant impressionner. Un Bradley Beal serait PARFAIT pour un joueur comme LeBron James. Dans cet hypothétique trade, une question demeure : qui pour faire chemin inverse ? Actuellement, les Lakers disposent d’un certain nombre de jeunes talents à haute valeur marchande. Washington serait toutefois très gourmand comme le révèle Zach Lowe : « Je pense que ce que les Wizards demandent pour Beal… le rend indisponible. » 

Si LA parvenait à obtenir Beal, cela poserait aussi problème pour l’avenir de la franchise à court terme. En effet, avec son salaire, il ne permettrait plus aux Lakers d’avoir de quoi proposer le supermax à un agent-libre cet été. Actuellement, Los Angeles va avoir 38 millions de dollars de libres pour la saison 2019-2020. Recruter Bradley Beal serait une situation très courtermiste pour la franchise et pas révolutionnaire sportivement (Beal transforme-t-il les Lakers en prétendant au titre ?).

Photo By: Sportsnet.ca

Leave A Comment

Your email address will not be published.