Les canadiens surfent sur les Grands Lacs de Toronto

Au Canada, dans la région de Toronto, des surfeurs passionnés rident sur les vagues des Grands Lacs. Une expérience glaciale.

 La passion du surf est inarrêtable. Quand on est loin de la mer, il y a toujours un moyen de trouver des vagues. Les habitants de la région de Toronto ont la chance d’avoir une multitude de  lacs autour d’eux. De quoi offrir par grand vent, une houle qui fait le bonheur de dizaines de surfeurs du coin. Des riders qui affrontent des conditions glaciales pour vivre à fond leur sport favori.

Vent, neige et froid

Pour ceux qui aiment les lacs, l’Ontario et le nord des USA est une région riche en entendues d’eau. Parmi les plus grands, on compte le Lac Supérieur, le Lac Ontario, la lac Erie ou bien encore le Lac Michigan. De véritables mers intérieures suffisamment grandes pour que des vagues d’une taille minimum puissent se former. Pour cela, il faut des conditions bien particulières avec un vent puissant et une zone de déferlement propice pour que des rouleaux puissent se créer.

Il y a quelques jours, une magnifique en noir et blanc fut mise en ligne et montre le quotidien de ses surfeurs d’eau douce. Au cours de ces 8 minutes, on comprend leur passion de rider dans des lacs. Un surf très compliqué à pratiquer du fait des vagues difficiles à prendre et surtout des conditions météo extrêmes. Se formant générallement l’hiver, cette houle apparaît souvent en compagnie de neige et d’un froid glacial. Autant vous dire que l’intégrale 5/4 et la cagoule sont de rigueur pour aller à l’eau. À la sortie, il n’est pas rare que des minis stalagmites se soient formés sur les combinaisons ou sur la barbe.

Des passionnés

Malgré tout cela, ce sont des gars passionnés qui ne rateraient pour rien au monde une session dans les Grands Lacs. Des surfeurs qui n’hésitent à parcourir des kilomètres pour trouver le bon spot. Au fil des années, une véritable communauté s’est installée autour de Toronto qui comprend des dizaines de membres. Elle est constituée de nombreux expatriés venant des régions de surf, mais aussi de locaux purs et durs qui n’ont surfé qu’en eau douce.

Plusieurs vidéos sont disponibles sur le Net pour découvrir cette pratique peu orthodoxe de ce sport de glisse. Par ailleurs, on vous invite à lire les chroniques d’un français expatrié dans cette région chez nos confrères de Surf Report (la dernière disponible ici).  Le tout accompagné d’un bon chocolat chaud à portée de main.

 

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: glsurfadventures.blogspot.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.